Convention dune famille BELTREMIEU en 1729


Gros de St Omer, photo 5347 convention 42 du 11/02/1729

Jacques François BELTREMIEUX laboureur demt au village de Ferfay d’une part.

Le sieur Nicolas MARCOTTE marchand négociant échevin de cette ville au nom et comme tuteur des enfants du Sr Laurent BELTREMIEUX, Jacques François CREPIN jeune homme majeur demt audit Ferfay, Pierre LAVOY laboureur audit lieu mari de Marie Joseph CREPIN, lesdits CREPIN enfants de Jacqueline Adrienne BELTREMIEU défunte, Jacques Adrien CABOCHE Me vitrier en cette ville et Eustache CABOCHE jeune homme majeur demt à Lillers enfants et héritiers de Marie Philippe BELTREMIEUX d’autre part.

Ledit Jacques François BELTREMIEUX avait vécu en société et communauté de biens avec Anne Jacqueline BELTREMIEU sa sœur décédée vers la fin de l’année 1727 et de laquelle il est héritier à portion, lesdits enfants du Sr Laurent BELTREMIEU et lesdits CREPIN sont aussi héritiers à portion de ladite Anne Jacqueline BELTREMIEU leur tante.

Les parties ont à régler entre elles ce qui regarde ladite maison mortuaire.

Premièrement, l’importance de la vente des meubles et effets en ce qui regardait ce qui est tombé à la part de ladite Anne Jacqueline BELTREMIEU s’est trouvé monter après les faux frais déduits à la somme de 353 livres 18 sols.

Ledit premier comparant qui a touché l’importance de ladite vente a pay é les trois parts revenant aux seconds comparants, chaque part étant de 98 livres 9 sols 6 deniers.

Secondement, il s’est trouvé en argent comptant 199 livres 5 sols communs entre laditedefunte et le premier comparant qui a retiré 99 livres 12 sols 6 deniers pour sa moitié et l’autre moitié appartenant à ladite succession a été employée à payer les reliefs aux seigneuries de Lieres et Frefay et le surplus retenu par le premier comparant « à cause que dans la société d’entre eux et la défunte il a apporté ce qu’il avoit tyouché pour retour que son lot qu partage cy devant fait des terres de la succession de son père avoit été moindre que les autres estant juste de retirer l’importance de ce retour »…

En troisième lieu, les bois et arbres du manoir sur lequel ledit Jacques François BELTREMIEU demeure et qui lui appartient la moitié part le partage et l’autre moitié depuis le décès de ladite Anne Jacqueline BELTREMIEU par partage fait entre les parties le 31/03/1728, ont été estimés à 226 livres 16 sols dont il a droit de moitié et pour l’autre moitié a payé aux seconds comparants leurs trois parts revenant à chaque part 28 livres 7 sols.

En quatrième lieu lees bois et arbres du jardin nommé gingerlot qui appartenait à ladite succession et depuis echue pour la moitié auxdits enfants Laurent BELTREMIEU et pour l’autre moitié auxdits CABOCHE ont été prisés 169 livres, divisée en quatre, ledit Sr MARCOTTE a payé un quart audit Jacques François BELTREMIEU et lesdits CABOCHE ont payé l’autre quart auxdits CREPIN…

En dernier lieu, comme ledit Jacques François BELTREMIEU avec ladite Anne Jacqueline BELTREMIEU sa sœur ont occupé les terres appartenant aux enfants Laurent BELTREMIEU et auxdits CABOCHE jusque la dépouille des grains en 1728, ce qui restait du de fermage portant à la part desdits enfants dudit Sr Laurent BELTREMIEUX 53 livres et à la part desdits CABOCHE 41 livres…

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Convention dune famille BELTREMIEU en 1729

  1. Pingback: Convention dune famille BELTREMIEU en 1729 | Rhit Genealogie - Genealogiste Familial Professionnel | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s