St Omer, reconnaissances de 1729


4E5/805 reconnaissances 1729

28 pièces, N° 1 à 28

Photo 3175 reconnaissance 1 du 29/05/1729

Jean Philippe GRIBOVAL vivant de ses biens demt à Rentie (Renty) et Marie Anne PARIS sa femme, icelle tante et héritière de Marie Madeleine MARGEZ et icelle MARGEZ fille et héritière de feue Marie PARIS. Rente de 71 sols Flandres au rachat de 50 florins créée par Philippe DELEPORTE et sa femme au profit de Me Jacques DELELOE vivant greffier du marquisat dudit Rentie et de Barbe LEMOINE sa femme par lettres passées pardevant les lieutenant général et hommes de fief dudit marquisat le 22/02/1650. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens au profit de l’église paroissiale dudit Renty à qui la rente appartient suivant le transport fait par ledit DELELOE et sa femme le 18/06/1666.

Photo 3177 reconnaissance 2 du 10/12/1729

Antoine, Jean François et Jacques HIELLE jeunes gens majeurs tous demt à Bayenghem les Eperlecques enfants et héritiers d’Antoine HIELLE. Rente du 28/03/1714 crée par ledit feu Antoine HIELLE de 37 livres 10 sols par an au rachat de 750 livres au profit du Sr Guillaume DRINCQBIER bailly de la seigneurie des pères chartreux audit Bayenghem y demt. Les comparants reconnaissent la rente exécutoire su eux u profit de dame Elisabeth STUART épouse de messire Jacques Charles DIVION baron de Bayenghem y demt suivant le transport qu’elle en a eu de Me Adrien DELABARRE prêtre doyen, les bailly échevins procureur d’office de la terre et baronnie de Bayenghem et de tous les administrateurs de l’église dudit Bayenghem de ce jour.

Photo 3179 reconnaissance 3 du 28/11/1729

Le Sr Pierre Joseph BUTAY marchand brasseur demt en cette ville et damoiselle Jeanne Françoise NICOLLE son épouse, acquéreurs de la maison et héritage affectée à la rente suivante : rente portant en capitaux 1175 livres et au cours annuel de 4% suivant la réduction faite, restant à rembourser de celle de 1875 livres créée par Charles CARPENTIER marchand en cette ville et Marie ROYER sa femme au profit de damoiselle Marie Jeanne DELATTRE veuve du Sr avocat ENLART le 15/02/1698. Rente reconnue exécutoire par Alexandre e François CARPENTIER le 06/05/1706. Les comparants reconnaissent la rente exécutoire au profit de Me Charles Robert de VISSERYS avocat et ancien lieutenant mayeur de cette ville ayant droit de cette rente.

Photo 3181 reconnaissance 4 du 29/07/1729

Pierre Martin BABELART maitre pelletier, Claude Juste WATTEBLED mari de Marie Anne BABELART respectivement bourgeois demt en cette ville, les BABELART frère et sœur et héritiers de feu Jean Baptiste BABELART vivant marchand tanneur en cette ville, Theodore LIBERT Me poissonnier en cette dite ville mari de Catherine DEVIN tant en son nom qu’en celui de Jean Winocq VERNEULLE Me tailleur d’habits demt en la ville de Bergues mari de Marie Françoise DEVIN, les DEVIN sœurs nièces et aussi héritières dudit feu BABELART d’une part. Jean Baptiste DEMARET bourgeois Me cordonnier en cette dite ville en son nom et se faisant fort de Louis Alexandre DEMARET son frère absent depuis 20 ans ou environ respectivement enfants et héritiers de Cornil Joseph DEMARET vivant Me cordonnier en cette ville d’autre part. Les seconds comparants sont redevables aux premiers de 794 livres 19 sols 3 deniers par une partie de celle de 458 livres 1 sol 3 deniers pour vente et livraison de cuir fait audit Cornil Joseph DEMARET son père par ledit feu BABELART du 02/09/1726 et 336 livres 10 sols que ledit DEMARET était redevable à Jacques RIGAUT maitre perruquier en cette ville pour vente et livraison de cuir par obligation du 28/02/1725, cédée audit BABELART le 15/09/1729, le tout inventorié après le trépas dudit feu BABELART le 18/02/1728…

Photo 3183 reconnaissance 5 du 09/02/1729

Le Sr Antoine CHRESTIEN marchand à son tour échevin de cette ville. Par contrat de constitution du 27/01 dernier le sieur Philippe CHRESTIEN son père et le Sr Charles Adrien et François Joseph CHRESTIEN, Adrienne CHRESTIEN veuve du Sr VANREYNGHE et damoiselle Anne Françoise CHRESTIEN ses frères et sœurs ont pris à rente de vénérable personne Me Maximilien Joseph DURIETZ prêtre chanoine gradué noble et pénitencier de la cathédrale de St Omer 9500 livres et créé une rente annuelle au profit dudit DURIETZ de 475 livres, somme touchée par ledit Sr Philippe CHRESTIEN père. Ledit Sr Antoine Joseph y a été nommé et mis comme comparant mais n’a pas voulu souscrire et obliger tous ses biens. Il consent par cette d’y obliger sa part de la succession de sa mère dans une maison et héritage située en cette ville rue de St Bertin Haute vis-à-vis la belle croix.

Photo 3185 reconnaissance 6 du 28/03/1729

Jacques Ignace DUFOUR laboureur demt à Thérouanne fils et héritier de Jacques et Pétronille HAPPIETTE sa femme. Rente du 19/03/1719 créée par ledit feu Jacques DUFOUR portant en principal 2500 livres et en cours 112 livres 10 sols au profit du Sr Jean LEROUX marchand chaudronnier audit St Omer, avec acte de réduction du 26/07/1720 à 75 livres par an et une quittance de remboursement de 1250 livres de ce jour, rente cédée au Sr Jacques PIERS le 13/07/1720 et cédée par ledit PIERS à Christophe François HENDRICQ Sr de Pradelles damoiselle Marguerite Austreberthe HENDRICQ et damoiselle Isabelle HENDRICQ veuve du Sr Dominique François PIPELAERE frère et sœurs demt à St Omer le 26/07 dudit an. Ils reconnaissent la rente au profit desdits HENDRICQ pour 1250 livres de capital…

Photo 3187 reconnaissance 7 du 11/03/1729

Guillaume BOUREEL laboureur demt à Nortkerque fils et héritier d’Antoine. Rente du 05/12/1707 créée par ledit Antoine BOUREEL et Marie PETUT sa femme au profit de Me Robert Augustin LEFRANCOIS avocat en cette ville et damoiselles ses sœurs de 25 livres par an au rachat de 400 livres. Le comparant reconnait la rente exécutoire sur lui et ses biens au profit dudit Sr LEFRANCOIS et demoiselles ses sœurs.

Photo 3189 reconnaissance 8 du 12/12/1729

Blaise DENIS ancien jeune homme et laboureur demt au village d’Houlle fils et héritier de Gabriel laboureur demt à Mentque. Trois rentes : une en capital de 562 livres 10 sols au profit du Sr André PENANT et son épouse du 26/01/1694, acquise par feu Benoit HOCHART, la deuxième en capital de 125 livres créée la 04/02/1700 et l’autre 250 livres en capital créée le 05/10/1699, les deux au profit du Sr Jean LEROUX, les trois rentes créées par ledit feu Gabriel DENIS et desquelles Marie Anne DUFOUR fille à marier en avait droit par contrat du 30/08/1720 , droits acquis ensuite par le sieur DECROISILLES le 21/08 dudit an. Il reconnait les trois rentes exécutoires sur lui et ses biens au profit dudit sieur de Croisilles sur le pied seulement de 25 livres 6 sols 3 deniers par an pour le tout.

Photo 3191 reconnaissance 9 du 21/06/1729

Antoine DELATTRE arpenteur et charron demt au village de Campagne les boulonnois fils et héritier de François et Marguerite SAILLY. Rente de 250 livres en principal et au cours de 15 livres 12 sols 6 deniers créée par ladite Marguerite SAILLY veuve dudit François DELATTRE au profit de Jacques MOREL marchand en cette ville créée le 30/10/1703, de laquelle rente les mère et religieuses dites sœurs grises de cette ville en ont acquis le droit par transport du 10/11/1703, item autre rente en principal de 140 livres au cours de sept livres par réduction créée le 15/03/1684 par lesdits François DELATTRE et Marguerite SAILLY au profit desdits religieuses. Ledit DELATTRE reconnait lesdites rentes exécutoires sur lui et ses biens au profit desdites cessionnaires.

Photo 3193 reconnaissance 10 du 30/09/1729

Maxime DESGARDINS laboureur demt à Ruminghem mari de Marie Jeanne CADICK, icelle paravant veuve de Jacques PAYELLEVILLE. En reconnaissant exécutoires les baux que sa femme a fait avec ledit feu PAYELLEVILLE de la ferme de Muntque Niurlet et avant eux leurs feux père et mère au profit de messieurs les abbé et religieux de l’abbaye de Clairmarais. Il reconnait être débiteur auxdits sieurs abbé et religieux de 1064 livres…

Photo 3195 reconnaissance 11 du 29/02/1732

Le Sr Pierre Louis DUCHOCQUEL apprenti de brasseur demt en la ville de Calais de présent en cette ville fils et héritier du Sr Jean Louis DUCHOCQUEL vivant lieutenant de la maréchaussée d’Artois au département de St Omer. Lecture de certaine rente portant par an 64 livres au capital de 1600 livres créée par ledit feu Sr DUCHOCQUEL au profit de Pierre DE MARTHE demt à Monteffaut paroisse de St Liévin par billet sous seing privé passé à Fauquembergues le 04/03/1719, ratifié à Fruges le 07/04/1723. Le comparant reconnait la rente exécutoire sur lui et ses biens au profit des enfants et héritiers dudit feu Pierre DEMARTHE.

Photo 3197 reconnaissance 12 du 23/04/1729

Marie Anne MARCOTTE femme à Jean Baptiste DEPREEST (signe Joannes DEPRIESTER) laboureur demt sous la paroisse de Leedersel lez St Momelin. Lecture d’un bail du 05/0/1724 par lequel ledit Jean Baptiste DECREEST avec Marie Pétronille DEVINCQ sa seconde femme ont pris en louage du Sr Antoine Ignace QUEVAL et demoiselle Isabelle LEBRUN veuve d’Antoine ROBERT la cense si reprise pour quatre ou huit ans commencé en 1725 au rendage de 1080 livres. Elle promet entretenir le bail qui reste à parfaire.

Photo 3199 reconnaissance 13 du 17/06/1729

Le Sr Guillaume Joseph LEGER demt à Tournehem, Me Jean WATTRE greffier des eaux et forêts de Tournehem y demt mari de damoiselle Jacqueline HANON, icelle paravant veuve du Sr Philippe Joseph LEGER vivant premier échevin dudit Tournehem y demt, le Sr François DEUDIN et damoiselle Anne Joseph LEGER sa femme, le Sr Louis Marie GUGELOT et damoiselle Jeanne Marguerite LEGER sa femme bourgeois respectivement demt en cette ville, iceux LEGER enfants et héritiers dudit feu Sr Philippe Joseph LEGER. Lecture d’une rente du 02/01/1700 créée par ledit ( ?) feu Denis LEGERS vivant de ses biens à Polincove et avec lui Philippe Joseph LEGER vivant de ses biens demt audit Tournehem comme caution, rente de 25 livres par an au rachat de 400 livres au profit de damoiselle Marie Joseph MICHELS veuve du Sr conseiller LE SERGEANT. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens au profit de damoiselle Marie Angélique Ursule LE SERGEANT dame du Plouy demt en cette ville fille et héritière en cette partie de ladite damoiselle MICHELS… Rente remboursée en partie par le Sr Denis LEGERS le 13/03/1703, le capital ne porte plus qu’à 200 livres et en cours annuel 12 livres 10 sols… Cours annuel réduit à 4% le 16/03/1720.

Photo 3201 reconnaissance 14 du 15/10/1729

Adrien LEROY laboureur demt à Tilques tant en son nom que comme père des enfants qu’il a retenu de feue Marguerite BOLLART, Jean Baptiste BOLLART maresquier demt à Salperwick tuteur maternel desdits mineurs, Jean VIVIER charron à Tilques et Marie Marguerite LEROY sa femme icelle LEROY avec les autres frères et sœurs de ladite BOLLART. Lecture d’une rente créée par ledit Adrien LEROY et ladite Marguerite BOLLART au profit des enfants et héritiers du feu Sr Jacques LHOIR portant par an 61 livres 17 sols 6 deniers et au rachat de 1375 livres le 12/12/1719, rente acquise par le Sr Jean FAGET échevin de cette ville et damoiselle Marie Madeleine ENGRAND son épouse des sieurs Pierre Omer et Claude Dominique LHOIR le 19/02/1725. Les comparants reconnaissent la rente exécutoire… au profit desdits sieur et damoiselle FAGET.

Photo 3203 reconnaissance 15 du 02/12/1729

Guillaume LAMPTAES laboureur à Eperlecques, Chrestien COLLIN laboureur audit lieu et Marie Jeanne LAMPTAES sa femme, Jean François VANVINCQUE et Marie Antoinette LAMPTAES sa femme, lesdits LAMPTAES enfants et héritiers de Mathieu et Marie Anne STURNE. Lecture d’une rente portant en capitaux 500 livres et au cours annuel 31 livres 5 sols créée par lesdits LAMPTAES et STURNE au profit d’Adrienne BOUBERT veuve de François SOUILLART le 02/12/1709. Ils reconnaissent la rente exécutoire… au profit de damoiselle Marie Louise SOUILLART fille et héritière de ladite BOUBERT… Rente réduite depuis 1720 sur le pied de 5%.

Photo 3205 reconnaissance 16 du 17/06/1729

Le Sr Guillaume Joseph LEGER demt à Tournehem, Me Jean WATTRE greffier des eaux et forêts de Tournehem y demt mari de damoiselle Jacqueline HANON, icelle auparavant veuve du Sr Philippe Joseph LEGER vivant premier échevin dudit Tournehem y demt, le Sr François DEUDIN et damoiselle Anne joseph LEGER sa femme, le Sr Louis Marie GUGELOT et damoiselle Jeanne Marguerite LEGER sa femme bourgeois respectivement demt en cette ville, iceux LEGER enfants et héritiers dudit feu Sr Philippe Joseph LEGER. Lecture d’une rente du 26/11/1695 créée par ledit feu Philippe Joseph LEGERS et damoiselle Jacqueline HANON leur mère, rente de 18 livres 15 sols par an au rachat de 300 livres au profit de damoiselle Marie Joseph MICHELS veuve du Sr conseiller LE SERGEANT. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens au profit de damoiselle Marie Angélique Ursule LE SERGEANT dame du Plouy demt en cette ville fille et héritière en cette partie de ladite damoiselle MICHELS… Rente réduite à 4% au cours annuel de 12 livres par an le 16/03/1720.

Photo 3207 reconnaissance 17 du 12/06/1729 à Fauquembergues

Pierre DESPLANCQUES maréchal demt à St Liévin et Isabelle LOURDEL sa femme, icelle fille et héritière en partie de Jacques LOURDEL vivant laboureur demt à Renty. Communication d’une rente de 3 livres 15 sols au rachat de 75 livres créée par ledit Jacques LOURDEL au profit des enfants mineurs de feu Jacques PRIEUR vivant aman du roi demt en la ville de St Omer le 21/03/1699, rente acquise par Anne HANNEBIN veuve dudit PRIEUR le 15/11 suivant, et qui l’a cédé à Me Jean Baptiste LERNOUT et demoiselle Marie Marguerite DENIS sa femme le 22/05/1700. Ils reconnaissent la rente exécutoire… au profit de Me Charles François LERNOUT avocat au conseil d’Artois demt audit St Omer fils et héritier dudit feu Me Jean Baptiste LERNOUT.

Photo 3209 reconnaissance 18 du 31/03/1729

Anne Thérèse SCRIVEN femme à Adrien BOURE laboureur demt à Zutkerque. Lecture d’un bail passé le 19/05/1725 par lequel ledit BOURE a pris en louage de Me Adrien Laurent VERNALDE bachelier es loix demt en cette ville et damoiselle Isabelle VERNALDE sa sœur veuve du sieur Pierre François VALLEE toute une cense située à Zutkerque contenant 44 mesures et encore sept quartiers de marais pour six ou neuf ans commencé à la mi-mars 1727 au rendage annuel de neuf livres de chaque mesure.. Elle promet de payer les rendages.

Photo 3211 reconnaissance 19 du 31/10/1729

Noble demoiselle Lucie Sibile de FIENNES demt à St Omer. Elle a procès pardevant messieurs les échevins du comté et de Groyenynck séant ensemble dans la vierschaires de la maison échevinale de Courtrai contre Pierre CARTON… positions en flamand traduites par Me Charles François HORION translateur juré demt à St Omer… Suite d’affirmations dudit CARTON avec réponses de ladite DE FIENNES…

Photo 3218 reconnaissance 20 du 02/11/1729

Le sieur André LEROY bailly de la baronnie de Ruminghem y demt reconnait à proesme et lignager Me Charles Valentin Joseph HENRARD de COUPIGNY chanoine de l’église cathédrale de St Omer y demt, de l’achat qu’il a fait le 25/01 dernier de dame Marie Françoise Marguerite DANNEDOUCHE de REBECQUE veuve de monsieur VAUSTRYEN demt audit St Omer sa nièce du chef maternel…

Photo 3222 reconnaissance 21 du 05/05/1729

Jacques DELANNOY tapissier demt en cette ville et Isabelle PAGART sa femme, acquéreurs d’une maison et héritage à usage de cabaret nommé la queue de vache faisant le coin de la ruelle du parloir des jésuites. Lecture d’une rente du 24/11/1719 créé par Antoine DELEBECQUE marchand en cette ville et Jeanne MARQUANT sa femme au profit de Jean DELEBECQUE marchand en cette ville et Philippine Joseph HERMEL sa femme, rente de 100 livres par an au rachat de 2500 livres… Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux… au profit desdits Jean DELEBECQUE et sa femme.

Photo 3224 reconnaissance 22 du 23/07/1729

Jacquemine CARDOCQ veuve demeurée commune de Jean Lamoral FENET vivant laboureur demt à Eperlecques et Jacques FENET son fils héritier dudit feu Jean Lamoral aussi demt audit lieu, occupeurs de neuf quartiers de jardin manoir amazé que ledit feu FENET et sa femme ont acquis de Guillaume CADICK, affecté à la rente ci-après. Lecture d’une rente de 16 livres dix sols par an au rachat de 300 livres créée par ledit Guillaume CADICK au profit de damoiselle Marie Marguerite DENIS veuve du Sr Jean Baptiste LERNOUT le 08/021719, réduite à 3% faisant 9 livres par an… Elle reconnait la rente exécutoire… au profit du Sr Charles François LERNOUT avocat au conseil d’Artois et damoiselle Anne Joseph LERNOUT sa sœur demt à St Omer.

Photo 3226 reconnaissance 23 du 26/02/1729

Jean VASSEUR batelier à Polincove, Charles LURETTE couvreur de paille demt à Eperlecques père des enfants mineurs qu’il a retenu de Pétronille VASSEUR, Jacques HAMETZ manouvrier demt à Ste Marie Kerque et Marie Anne VASSEUR sa femme, lesdits VASSEUR enfants et héritiers de Jean et de Jeanne VASSEUR sa femme Lecture d’un acte de vente et rente du 24/04/1688 créée par ledit feu Jean VASSEUR et sa femme au profit de Me Jacques François de BAUCOURT portant par an 19 livres 10 sols 7 deniers au rachat de 312 livres 10 sols, rente acquise par le Sr Inglebert RUFFIN de Jacques François DE BAUCOURT escuier Sr de Wirquin neveu et héritier dudit feu Me Jacques François de BAUCOURT le 10/03/1696. Les comparants reconnaissent la rente exécutoire… au profit du Sr Jean François CATRIS bourgeois demt en cette ville et de damoiselle Marie Françoise RUFFIN son épouse fille et héritière dudit feu Sr Inglebert.

Photo 3228 reconnaissance 24 du 14/01/1729

Philippe François Joseph DAUDENFORT escuier Sr de la Potterie de présent à St Omer héritier de damoiselle Marie Françoise DAUDENFORT sa feu sœur. Lecture d’une rente créée par ladite feue demoiselle au profit des demoiselles Jeanne Françoise, Jeanne Aldegonde VANDEMBOSSCHE et de Me Robert Augustin LE FRANÇOIS avocat au conseil d’Artois lieutenant particulier de la maitrise des eaux et forêts de St Omer le 17/09/1720 à la caution de dame Marie Thérèse DEFROY sa mère douairière de Robert François DAUDENFORT vivant aussi escuier seigneur de la Potterie portant ne principal 3800 livres tournois au cours annuel de 76 livres. Il reconnait la rente exécutoire… au profit desdites demoiselles VANDEMBOSSCHE, dudit Sr avocat LE FRANÇOIS et des demoiselles ses sœurs.

21/02/1729 : Jacques Joseph VANDIESSE laboureur demt à Racquinghem occupeur des biens appartenant audit Sr DAUDENFORT de la Potterie s’oblige payer annuellement les 76 livres en diminution des rendages qu’il lui devra.

Photo 3230 reconnaissance 25 du 28/07/1729

Martin BRICHET laboureur demt à Audincthun mari d’Anne Charlotte DUPUIS ci devant veuve d’Augustin MORDAS. Lecture d’une rente en principal de 562 livres à présent au cours de 14 livres un sol, créée originellement par ladite DUPUIS et Phles Dominique MORDAS cordonnier en cette ville comme tuteur des enfants mineurs dudit feu Augustin MORDAS au profit de damoiselle Marie Jeanne DELATTRE veuve de Phles Dominique EULART le 11/05/1711. Il reconnait la rente exécutoire… au profit de damoiselle Marie Cécile EULART fille majeure demt en cette ville et héritière de ladite Marie Jeanne DELATTRE…

Photo 3232 reconnaissance 26 du 01/02/1729

Charles Philippe Joseph PICQUET sieur de Longprey et Marie Catherine CLEMENT sa femme demt Zutkerque. Par contrat du 13/12/1719, ils ont vendu au Sr Liévin OGIER échevin à son tour de cette ville et damoiselle Jeanne DEGUISNE lors sa femme un arrentement perpétuel de 60 livres créé à leur profit par François HERVEZ et Marguerite PICQUART sa femme demt audit Zutkerque sur neuf mesures et demi de terres à eux accordé audit titre d’arrentement par contrat passé devant la loi du pays de Brédenarde le 28/01/1716, arrentement vendu 1300 livres audit OGIER et sa femme… contrat d’arrentement cassé.. Les biens arrentés ont été affermés avec autres à Marc Antoine WACQUET et Marie Alexis Joseph SAVARY sa femme demt à Louches par bail passé devant la loi du pays de Brédenarde le 27/09/1727. Le comparant promet payer 365 livres d’arrérage dudit arrentement audit Sr OGIER et damoiselle Marie Marguerite DELBOUR sa femme en deuxième noce, et 60 livres annuellement jusqu’au remboursement des 1300 livres.

Photo 3236 reconnaissance 27 du 06/04/1729

Robert LECOUSTRE manouvrier au pauvre d’Acquin, Jean Phles LECOUSTRE, Pierre LECOUSTRE, Antoine Joseph CLIPET et Marie Catherine LECOUSTRE sa femme, tous manouvriers demt au Wal d’Acquin, iceux LECOUSTRE frères et sœur enfants et héritiers de Phles et Marguerite WARO. Lecture d’une rente restant à rembourser 100 livres créée par lesdits Phles LECOUSTRE et Marguerite WARO au profit d’Antoine PASQUIN laboureur audit Acquin au cours de six livres cinq sols le 23/03/1709. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens au profit de Liévin QUERQUANT laboureur au nordal d’Acquin mari de Jeanne Françoise PASQUIN, Jacques Theodore MATON laboureur à Quiestède mari de Marie Françoise PASQUIN et Liévin PASQUIN étudiant en cette ville, iceux PASQUIN enfants et héritiers d’Antoine.

Photo 3238 reconnaissance 28 du 07/11/1729

Antoine DOMIN Me graissier en cette ville mari de Marie Isabelle VENANT paravant veuve de Jean Baptiste GERMETTE. Lecture d’une rente de 15 livres par an rachetable de 300 livres créée par lesdits GERMETTE et VENANT au profit de damoiselle Marie Thérèse LOUIS veuve d’Eustache VANDENBOSCH le 11/11/1718. Il reconnait la rente exécutoire… au profit de ladite Marie Thérèse LOUIS.

Un commentaire

Classé dans relevés

Une réponse à “St Omer, reconnaissances de 1729

  1. Pingback: St Omer, reconnaissances de 1729 | Rhit Genealogie | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s