Vente aux plus offrant d’un droit de moulin en 1730


Gros de St Omer, photo 8145 vente 68 du 23/03/1730 (4E5/811)

Vente au plus offrant de certain terrain place et droit de moulin abandonné depuis 1636 situé à Westove en Blendecques procédant de Guillaume CHATELAIN de St Omer tenant vers midi à la rivière d’Aa vis-à-vis du moulin à battre huiles appartenant aujourd’hui au Sr Libert DELATTRE, vers mer à un chemin qui conduit audit terrain, des deux cotés à des sentiers contigus ladite rivière et à d’autres particuliers, tenu en coterie de l’abbaye des dames de Blendecques.

Vente à la requête des sieurs prieur et religieux de St André les aire, stipulant pour eux par frère Ambroise MORAGE prêtre religieux et receveur dudit prieuré, de messieurs les mayeur et échevins de la ville et cité dudit St Omer, stipulant aussi pour eux par Antoine Louis DAUVERGNE escuier seigneur et vicomte de Boisdinghem, par messire Robert Louis DELAFOSSE chevalier seigneur de Walegrave échevins de cette ville, à l’intervention de Me Thomas Joseph ENLART avocat au conseil d’Artois et procureur pensionnaire de ladite ville, commissaire à ce autorisé par délibération du trois de ce mois sous collation de Me LECOINGNE greffier, et des dames abbesses et religieuses de l’abbaye de Ste colombe en Blendecques, stipulant pareillement pour elles par le Sr Jacques PIERS praticien demt en cette ville par procuration du 01 de ce mois de mars.

Vente aux charges et conditions suivantes :

- Premièrement l’adjudicataire fera construire à ses frais et dépens un moulin audit terroir place et droit, à tel usage qu’il voudra pour la fin de juillet prochain, de quoi il jouira…

- Deuxièmement, il sera chargé de 20 sols parisis de rentes foncières seigneuriales dues à ladite abbaye de Blendecques…

- Troisièmement, 50 sols parisis dus au domaine du roi.

- Quatrièmement, cinq razières de blé mesure de St Omer dues annuellement auxdits sieur prieur et religieux de St André les aire, selon leur titre de l’an 1207.

- Cinquièmement, 15 florins Flandres en argent dus à ladite abbaye de Blendecques selon leur titre de n’an 1218.

- Sixièmement, une razière de blé mesure dudit st Omer aussi dus auxdites dames et abbaye, selon un autre titre de l’an 1225.

- Septièmement, cinq razières de blé de mouture mesure de St Omer dus à la recette de la ville, relativement aux anciens comptes de ladite ville.

- Huitièmement, payer 381 livres 7 sols 3 deniers que les dames ont boni pour les entretiens et réparations faites par elles à la dite place pour la conserver selon le jugement du baillage de St Omer du 02/03/1725.

- Neuvièmement, 70 livres pour être employés aux dépenses faites afin de parvenir à l’adjudication et quelques arrérages convenus…

- Dixièmement l’adjudicataire prendra par prisée les murailles du terrain cliez ventailles et autres existant à ladite place, il paiera le montant aux dames et à leur ordre.

Enchères :

Le Sr André BECQUET offre les trois premiers articles du présent exposé.

Jean Baptiste CARON meunier au Hautpont offre, outre ceux-là, la quatrième.

Le Sr André BECQUET offre les deux tiers de l’article cinq.

Ledit Jean baptiste CARON offre l’autre tiers de l’article cinq, l’article six en entier et une razière de blé envers l’abbaye de Blendecques. Et à l’article sept il en a offert deux razières envers messieurs du magistrat.

Remise à un autre jour : remise du deux à ce jour.

Ledit Jean Baptiste CARON soutient les enchères par lui faites le deux de ce mois.

Florent MAUFFET offre un quartier de plus envers messieurs du magistrat.

Ledit Jean Baptiste CARON offre encore trois quartiers de plus.

François DELIGNY offre une demi razière de plus pour lui ou son command.

Le Sr Jacques Louis LOCQUETY bourgeois marchand demt à St Omer offre les onze razières de blé, savoir cinq envers lesdits sieurs prieur et religieux de St André, une autre razière envers les dames de Blendecques et cinq autres envers lesdits sieurs mayeur et échevins de St Omer, à condition qu’il ne commencera à payer chacune redevance et charges qu’aux échéances de 1732 au lieu de 1731 et qu’au lieu de construire le moulin pour le premier juillet prochain, il le bâtira à son gré et volonté, sans qu’en attendant il puisse être pris hypothèque sur ses biens, à condition aussi d’avoir à lui les cliez ventailles et murailles pour autant qu’il y en a existant, sans pour cela en rien payer, qu’il sera déchargé de toutes autres charges, en sorte qu’il ne sera tenu précisément que de celles qu’il a ci offert.

Personne n’ayant voulu faire meilleur condition ni enchérir davantage, ledit terrain place et droit de moulin a été adjugé audit Sr LOQUETY et à damoiselle Marie Claire BRUNET sa femme…

Pièces jointes :

Procuration passée à Blendecques en l’abbaye au lieu capitulaire le 01/03/1730 : madame Austreberthe DE FIENNES abbesse de l’abbaye de Sainte Colombe en Blendecques, dame Isbergue DERODDE prieure, dame Marie Dominique THIRANT, dame Anne Joachine DE BEAUCOURT sous prieure, dame Theodore LEVASSEUR, dame Marguerite HERMAN, dame Candide BRISBAR, dame Célestine DE NOEUVEGLISE, dame Augustine de FEBVIN dame alexandrine DE CLETY, dame Alexis BEAURAIN, dame Beatrix LEROULX, dame Placide DUBOIS, dame Marie Antoinette DUCROCQ, dame Angélique VIGREUX, dame Dorothée MAMEZ, dame Marie Thérèse MILLE dame Chrestienne DE REMETZ, dame Marie Joseph LEBRUN, dame Marie Françoise DE BERNASTRE, dame Scholastique MACQUART, dame Julie GARSON , dame Eulalie DE THIEULAINE, dame Colombe DE RAULIN, dame Victor NEPVEUR et dame Austreberthe PARISELLE, toutes religieuses professes de ladite abbaye, capitulairement assemblées après le son de cloche. Elles constituent et établissent pour leur procureur général et spécial la personne du sieur Jacques PIERS praticien demt en la ville de St Omer pour vendre certain terrain à Westove en Blendecques abandonné depuis 1636, où avant la ruine il y avait un moulin, pour y en être construit un autre de fonds en comble.

Extrait du registre aux délibérations de la ville et cité de St Omer du 03/03/1730 : messieurs du magistrat ont autorisé les sieurs DELAFOSSE et DE GUEMY de procéder avec les religieux de St André les Aire et les dames de Blendecques à la vente du fond du moulin de Westhove en Blendecques chargé ci devant de cinq razières de blé et de quinze florins vers les dames de Blendecques, de cinq razières de blé de mouture vers le magistrat, de 50 sols au domaine et des rentes foncières dues au seigneur, à la meilleure condition, que faire se pourra.

Extrait du registre aux délibérations capitulaires du prieuré de St André les la ville d’Aire du 14/03/1730 : le prieuré a droit de percevoir chaque année sur le moulin de Westove cinq razières de blé mesure de St Omer, le moulin se trouve détruit depuis plusieurs années… Il y a eu procès au baillage de St Omer à l’encontre des dames abbesse et religieuses de Ste Colombe en Blendecques pour les obliger de rétablir ledit moulin ou abandonner la place d’icelui… le procès s’est terminé par transaction du 21/03/1724, par laquelle ils reconnaissent que ladite redevance doit être payée avant la leur et ont promis de faire adjuger ladite place… Ils autorisent Ambroise MORAGE prêtre et religieux receveur de ce prieuré de consentir à l’adjudication dudit terrain…

2 Commentaires

Classé dans moulins et meuniers

2 réponses à “Vente aux plus offrant d’un droit de moulin en 1730

  1. Ping : Vente aux plus offrant d’un droit de moulin en 1730 | Rhit Genealogie | Scoop.it

  2. Ping : Vente aux plus offrant d’un droit de moulin en 1730 | L'univers de Céline | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s