Une succession WINOCQ en 1713


Gros de St Omer, procuration du 06/03/1713

Marc et Bernard VANDENBERGH, Hubert COLIN, Catherine VANDENBERGUE sa femme, Marc COLIN et Nicole VANDENBERGUE sa femme, lesdits VANDENBERGH enfants et héritiers de Marie WINOCQ et faisant une tête dans la succession de Jacqueline WINOCQ leur tante vivante femme à Jean BERTELOIT.

Jean, Hubert et Bertin VANDENBOSCH, Pierre DECUPER et Marie VANDENBOSCH sa femme, Jean NIEUHUS et Marguerite VANDENBOSCH sa femme et Marie Marguerite VANDENBOSCH à marier émancipée dans ses biens, enfants et héritiers de Margueritte WINOCQ et aussi neveux et nièces et héritiers de ladite Jacquemine WINOCQ, et faisant une seconde tête dans sa succession.

Castian, Jean et Marc WINOCQ, Bertin NIEUHUS et Jeanne WINOCQ sa femme, enfants de Jean et faisant une troisième tête dans la succession de ladite Jacquemine WINOCQ de laquelle ils sont pareillement neveux et nièces et héritiers.

Tous demt aux faubourgs de cette ville.

Cornil COOLOIS maréchal demt à Noordpeene en Flandre et Marie Jeanne WINOCQ sa femme fille de Nicolas, tant pour eux que se faisant forts des enfants de Jacques comme cohéritiers de la succession de ladite Jacquemine WINOCQ et faisant une quatrième tête dans la même succession.

Jean Louis BROUART demt  à Ebleghem en Flandre mari de Catherine DELATTRE fille de Catherine WINOCQ, tant pour lui et audit nom que se faisant fort avec Pierre DEWAEL demt à Leersel fils de ladite Catherine WINOCQ de tous leurs autres cohéritiers de ladite Jacquemine WINOCQ comme faisant une cinquième tête dans la même succession.

Dans ladite succession, lesdits héritiers ont droit de la moitié et cinq parts de six dans l’autre moitié.

Guillaume, Robert et François BERTELOIT demt auxdits faubourgs, Gilles WILLIERS connétable audit lieu et Jacqueline BERTELOIT sa femme aussi héritiers de ladite Jacquemine WINOCQ et faisant une sixième tête dans la moitié de la même succession.

Les parties reconnaissent qu’il est moralement impossible de procéder entre eux au partage des biens en fond de ladite succession de ladite Jacquemine WINOCQ décédée il y a quinze ans et desquels biens ledit Jean BERTELOIT son mari en a joui jusqu’à sa mort arrivée il y a quelques jours ensuite du droit viager qu’il en avait.

Ils ont résolu de vendre lesdits biens au plus offrant au cabaret sur la place de Lizele et ont été adjugés :

- onze verges de terres à Castian WINOCQ pour huit florins seize sols la verge.

- item sept verges et demi au lieu nommé le grand spey à Pierre DUBUISSON au prix de dix florins la verge.

- item quinze verges au lieu nommé pulegre à Jean DONCRE fils Simon à sept florins la verge.

- item douze verges au lieu nommé schaquewael à François WILLIERS fils François à onze florins quatre sols la verge.

- item 14 verges et demi séant au bachterhague à Pierre DEPLET pour huit florins deux sols la verge.

- item neuf verges au varmoestvart à Martin WINOCQ pour dix florins la verge.

- item trois verges au lieu-dit tenerme à Jean Baptiste DHALEINE pour sept florins cinq sols la verge.

- item sept verges au moircan à François BERNARD pour dix florins seize sols la verge.

- item sept verges au lieu nommé tenscote ? à Siméon BERNARD pour onze florins trois sols la verge.

- item cinq verges au lieu nommé tanest à Pierre GILLIERS pour neuf florins dix sols la verge.

- item quatre verges au lieu nommé schaquewael à Castian FLANDRIN pour dix florins un sol la verge.

- item quatre verges au lieu nommé le prey turberie à Pierre DECUPER pout huit florins la verge.

- item huit verges au costerwart à Castian VANDENBOSCH pour neuf florins onze sols la verge.

- item douze verges audit lieu à François BERNARD pour  neuf florins sept sols la verge (en interligne Marie FLANDRIN veuve d’Hubert BERNARD).

- item huit verges au lieu-dit ramselsequiem à Michel BERTELOIT pour onze florins trois sols la verge.

- item dix verges au lieu nommé termoit à Jean DEBEGHEL pour cinq florins un sol la verge.

- et finalement la moitié dans une dreve située au vinesdrack à Hubert BERTELOIT pour 50 florins.

Le tout en Lizelbroucq.

Pour faire passer les actes devant notaire et recevoir les deniers, ils donnent pouvoir à Robert BERTELOIT fils Jean connétable demt en la freiche poissonnerie.

Un deuxième acte concernant les mêmes : contrat de répartissement du 17/03/1713

Marc et Bernard VANDENBERGH, Hubert COLIN, Catherine VANDENBERGUE sa femme, Marc COLIN et Nicole VANDENBERGUE sa femme, lesdits VANDENBERGH enfants et héritiers de Marie WINOCQ et faisant une tête dans la succession de Jacqueline WINOCQ leur tante vivante femme à Jean BERTELOIT.

Jean, Hubert et Bertin VANDENBOSCH, Pierre DECUPER et Marie VANDENBOSCH sa femme, Jean NIEUHUS et Marguerite VANDENBOSCH sa femme et Marie Marguerite VANDENBOSCH à marier émancipée dans ses biens, enfants et héritiers de Margueritte WINOCQ et aussi neveux et nièces et héritiers de ladite Jacquemine WINOCQ, et faisant une seconde tête dans sa succession.

Castian, Jean et Marc WINOCQ, Bertin NIEUHUS et Jeanne WINOCQ sa femme, enfants de Jean et faisant une troisième tête dans la succession de ladite Jacquemine WINOCQ de laquelle ils sont pareillement neveux et nièces et héritiers.

Tous demt aux faubourgs de cette ville.

Cornil COOLOIS maréchal demt à Arnèke en Flandre et Marie Jeanne WINOCQ sa femme fille de Nicolas, tant pour eux que se faisant forts des enfants de Jacques comme cohéritiers de la succession de ladite Jacquemine WINOCQ et faisant une quatrième tête dans la même succession.

Jean Louis BROUART demt  à Ebleghem en Flandre mari de Catherine DELATTRE fille de Catherine WINOCQ et Pierre DEWAEL demt à Leersel fils de ladite Catherine WINOCQ, laquelle fut sœur et héritière de ladite Jacquemine WINOCQ, de tous leurs autres cohéritiers de ladite Jacquemine WINOCQ se faisant forts de leurs cohéritiers  pour une cinquième tête dans la même succession.

Dans ladite succession, lesdits héritiers ont droit de la moitié et cinq parts de six dans l’autre moitié.

Guillaume, robert et François BERTELOIT demt auxdits faubourgs, Gilles WILLIERS connétable audit lieu et Jacqueline BERTELOIT sa femme aussi héritiers de ladite Jacquemine WINOCQ et faisant une sixième tête dans la moitié de la même succession.

Des biens vendus, il a été reçu au total 1609 livres 5 sols, sur quoi il faut précompter 81 livres 5 sols, savoir 23 livres dix sols pour dépenses de bouche fait par les héritiers en diverses assemblées au sujet de la vente, item six livres à l’arpenteur pour mesurage desdites terres, pareils six livres au connétable WILLIERS pour ses peines et vagations, autre six livres audit procureur spécial pour la même cause, dix livres pour remboursement de la part que lesdits héritiers doivent à l’église de st Martin, quatre livres pour droits seigneuriaux à messieurs de Clairmaret et 25 livres à VANEECHOUT l’un des notaires pour les passations de 17 contrats de vente, pour ladite procuration et enregistrature d’icelle, pour la minute et enregistrature du présent contrat et pour autres vagations en ce regard.

Il reste 1528 livres à partager entre les héritiers de la manière suivante, savoir que  lors du décès de ladite Jacquemine WINOCQ, ladite Catherine WINOCQ sa sœur vivait et avait droit dans lesdits biens tel que d’un cinquième dans la moitié et d’un sixième dans l’autre moitié à l’encontre des autres comparants, par représentation de leurs père et père..

Il revient auxdits VANDENBERGHE enfants de ladite Marie WINOCQ 280 livres 2 sols 8 deniers, item pareille somme auxdits VANDENBOSCH enfants de Marie WINOCQ pour une seconde tête, semblable somme auxdits WINOCQ enfants de Jean faisant la troisième tête, auxdits COOLOIS et sa femme semblable somme tant pour eux que pour ceux pour qui ils agissent et pareille 280 livres 2 sols auxdits BROUART sa femme et Pierre DEWAEL tant pour eux que pour leurs cohéritiers de ladite Catherine WINOCQ

Acte additif du même jour :

 Jeanne PAPEGAY veuve de Guillaume DELATTRE fils de ladite Catherine WINOCQ demt à Ebleghem, se faisant fort de ses enfants mineurs confirme tout ce qui a été fait.

Concernant la répartition de ce qui est revenu auxdits enfants, auxdits BROUART et sa femme et Pierre DEWAEL, tant pour lui que comme tuteur des enfants de Petronelle VANDEWALLE, ensemble faisant une tête dans la succession de ladite Jacquemine WINOCQ, ils sont convenus que les 280 livres 2 sols, il a été reçu un quart par ladite PAPEGAY, un autre quart par ledit BROUART et les deux autres quarts par ledit DEWAEL tant pour lui qu’audit nom de tuteur.

Avec sa part, ladite PAPEGAY a payé à Jacques DELATTRE Me broutteur ne cette ville 18 livres 15 sols qui lui étaient dus dans la succession dudit guillaume DELATTRE pour rentes foncières.

2 Commentaires

Classé dans Actes intéressants

2 réponses à “Une succession WINOCQ en 1713

  1. Ping : Une succession WINOCQ en 1713 | blog de Jobris ...

  2. Ping : Une succession WINOCQ en 1713 | Rhit Genealogie...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s