Baptêmes des cloches d’Audrehem et Clerques en 1715


Registres paroissiaux d’Audrehem, en ligne, page 15/1683, 5 MIR 055/2

 

La cloche qui reposse dans le clochet de l’église de St Medar

en Audrehem  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx se nomme Charlotte

Elle a esté fondu et coulé sur le cimentier de Licques le dix septiemme jour

d’avril mil sept cents quinze, aux soins et à la diligence du Sr curé

André MARQUANT et ensuitte par lui benitten et ausy à la diligence

de Jean QUENET procureur d’office et recepveur des biens temporels

de ladt église, elle paise mil livres ou environ, elle a couté (onze cent ?)

livres à la paroisse, par une taille qu’il en a esté fait, et cent livres

que madame xxx la contesse d’ESTRADE avoit promis pour la coti(sation?)

de ses bois dont elle n’a pas effectué, nolite considere in principa…?

il a fallu prendre lesdtes cent livres sur les biens temporelles

de ladte église, les deux cloches de ladt paroisse ont esté perdu et prises

par la guarnison d’Ardres, id est per gallos, en l’an mil six cents

trentte cincque, dont une repose encore aujourdhuy dans le clochet

du village de Niel les Ardres, et l’autre dans le clochet de Fienne

en boulenois, ainsy ladte paroisse d’Audrehem a g.. ?.. sans

cloches l’espace de quattre vingt ans mois pour mois en foy

de quoy j’ay signé ce 24eme de juin mil sept cent quinze

ita est.

signé : MARQUANT pretre curé d’Audrehem.

 

La cloche qui repose dans la toure de Clerques se nomme Barthelemy

Elle a été fondu et coulé sur le cimentier de Licques le 16ème

jour d’avril mil sept cents quinze aux soins et à la diligence

du Sr curé André MARQUANT et ensuitte par lui benitte

Elle paise six cents livres ou environ, monseigneur l’abbé de St

Bertin par sa charité ordinaire en a donné deux cents

livres et pour deux cents trentte livres de bois que l’on a vendu

sur le cimentier dudit Clerques, soixante livres de la fabricque

que l’on a pris, et le reste a esté paié par les habitans de ladit

paroisse, les deux cloches de ladite paroisse ont esté perdu et

prises par les francois, id est per gallos, en l’an mil XXX six

cents trentte cincques, elles reposent encor aujourdhuy xxx

tous deux dans le clocher de Leubrenguen # ainsy la paroisse

de St barthelemy en Clerques n’a eu pour cloche qu’un cornet

l’espace de quattre vingt ans ausy mois pour mois en foy de

quoy j’ay signé ce 24ème juin mil sept cents quinze, ita est.

#  en boulenois

signé : MARQUANT pretre curé de Clerques.

Un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Baptêmes des cloches d’Audrehem et Clerques en 1715

  1. Ping : Baptêmes des cloches d’Audrehem et...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s