Une vente en viager en 1714


Gros de St Omer, photo 1244 vente et rente 43 du 31/03/1714

Le Sr Jean François OUGARO licencié ès droits demt en cette ville d’une part.

Me Christophe François HENDRICQ Sr de Pradelles bailly général de l’abbaye de St Bertin, Me Dominique François PIPELART licencié ès droits et damoiselle Marie Isabelle HENDRICQ son épouse et damoiselle Marguerite Austreberthe HENDRICQ fille majeure demt respectivement en cette ville d’autre part.

Ledit Sr ONGARO vend aux seconds toute une place et ferme amazée de maison granges étables et autres édifices, y compris la maison de plaisance assise sur ledit manoir contenant tant en jardin et terres à labour 32 mesures 80 verges ou environ, avec tous les catheux verts et secs… séant au village de Salperwick, dont la déclaration s’ensuit. C’est à savoir :

- ledit manoir ainsi amazé planté et hocqué avec les pâtures et prés y jointes contenant 16 mesures 43 verges, listant ers soleil à la rue qui conduit au rivage, vers mer au marais de St Bertin, aboutant d’amont aux terres de l’église de Salperwick, ledit Sr ONGARO et St Bertin et d’aval au Sr DUVAL à cause de sa femme et au marais dudit St Bertin.

- item onze mesures de terres à labour ci devant en plusieurs pièces listant vers soleil aux terres de l’église dudit Salperwick et aux damoiselles VANDENBOSQUE, vers mer et boutant auxdits Srs de St Bertin, d’aval audit Sr ONGARO.

- item sept quartiers six verges aussi à labour séant sur les campagnes de Tilques, listant vers mer aux héritiers Pierre HINGHIER, vers soleil à Jean BOURGEOIS, d’aval aux héritiers du Sr DECROIX et d’aval au Sr TAFFIN.

- item trois quartiers quatorze verges aboutant d’aval à Pasquier DELATTRE, d’amont à Jean DELEFORGE, vers soleil à [blanc] et vers mer aux damoiselles HELLEMANS.

- et finalement deux mesures et demi tenant d’amont à Jacques DAMBRON, d’aval aux héritiers du Sr DECROIX, vers mer au chemin menant de Tilques à Cormettes, vers soleil à plusieurs.

Vente pour en jouir par ledit HENDRICQ à proportion de la moitié, par lesdits Sr et damoiselle PIPELART à proportion d’un quart et par ladite damoiselle HENDRICQ à concurrence de l’autre quart.

Vente à charge des rentes foncières et anciennes redevances, du parfait du bail qu’en a Pierre MACREL et des droits seigneuriaux de quatre mesures desdites terres tenues de la seigneurie de la Jumelle, le surplus étant de la mouvance des francs alleux, déchargés par ledit vendeur de tout arrérage…

Vente moyennant vingt messes de requiem au soulagement des âmes des fidèles trépassés, 400 pour pot de vin payés comptant et 1000 livres de rente et pension viagère pendant les sept premières années et 800 par an les autres années, que lesdits Sr HENDRICQ PIPELART et son épouse et ladite damoiselle HENDRICQ ont créé par ces présentes et promis fournir audit Sr ONGARO ou au porteurs de ses ordres aux quatre quartiers de l’an également, dont le premier quartier de paiement écherra au 15/06 prochain de cet an 1714 et continuer en avant de quartier en quartier…

La rente sera et demeurera éteinte et amortie à toujours… du jour et heure du décès du Sr ONGARO, sans que ses héritiers ni telles autres personnes qu’elles soient puissent rien prétendre desdits manoirs jardins prés terres et dépendances…

Après il a été dit qu’au cas que ledit Sr ONGARO viendrait à mourir par dedans quatre ans, les seconds comparants s’obligent de faire décharger pour le salut de son âme 600 messes de requiem.

2 Commentaires

Classé dans Actes intéressants

2 réponses à “Une vente en viager en 1714

  1. Pingback: Une vente en viager en 1714 | blog de Jobris | ...

  2. Pingback: Une vente en viager en 1714 | Rhit Genealogie |...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s