St Omer, reconnaissances et transports de 1722


4E5/753 reconnaissances et transports de 1722

(Hauts de pages abimés par l’humidité, certaines parties illisibles)

Transports, 26 pièces N° 1 à 26.

Photo 9098 transport 1 du 20/01/1722

Mre Jean Baptiste ROELS greffier de la châtellenie d’Eperlecques, Me Jean Dominique ROELS procureur fiscal dudit lieu, Guillaume Joseph LORIUS laboureur et Marie Catherine ROELS sa femme demt respectivement audit Eperlecques d’une part. Jean GRIGNY brasseur demt à Bayenghem les Eperlecques et Marie Pétronille ROELS sa femme d’autre part. Ledit GRIGNY promet décharger les premiers comparants des deniers capitaux arriérages échus et cours à l’avenir portant en capital 700 livres au cours annuel de 35 livres créé part feue damoiselle Marie DEWITTE leur mère veuve du sieur Jean ROELS à la caution desdits Jean Baptiste et Jean Dominique ROELS au profit de Joseph DUBOIS Sr de Percheval et damoiselle LESERGEANT son épouse demt à St Omer le 24/02/1720… moyennent quoi les premiers comparants cèdent aux seconds leurs parts telles que trois quart à eux appartenant à l’encontre de ladite Marie Pétronille ROELS l’autre quart par succession de ladite damoiselle DEWITTE leur mère dans un bâtiment à usage de brasserie construit audit Bayenghem sur six quartiers de jardin appartenant audit Sr Jena Baptiste ROELS avec les ustensiles y servant savoir chaudière cuve bac et tous autres quelconques, bâtiment et ustensiles acquis par ladite DEWITTE de Jacques Joseph DAVION par acte sous seing privé le 18/02 dudit an 1720.

Photo 9100 transport 2 du 28/04/1722

Mre François Chrestien prêtre chanoine et secrétaire de messieurs du chapitre de St Omer y demt. La rente de six livres 18 sols 10 deniers au rachat de 125 livres créée par Louis PORTENART et Marie Jeanne SENLECQUE sa femme demt à Fourdebecques le 14/04/1714 appartient aux révérendes mère supérieure et religieuses du couvent de Ste Marie Madeleine dit repenty en cette ville qui ont fourni les deniers principaux, il leur cède les droits de ladite rente…

Photo 9102 transport 3 du 19/01/1722

Me Jean Baptiste LEMOISNE prêtre vice curé de la paroisse de Ste Aldegonde en cette ville exécuteur testamentaire de damoiselle Antoinette BRUNELOT à son décès veuve de feu Jean Baptiste ROBERT. Par son testament du 31/08/1719, elle a fondé dans l’église des pères carmes de cette ville de St Omer six messes basses par an à perpétuité, et pour ce a donné audit couvent des RP carmes trois livres de rente, rente affectée sur une maison sise en cette ville en la liste rue devant la petite vignette, le testament prévoit encore que la rente sera sans rachat. Ledit LEMOISNE crée et assigne sur ladite maison la susdite somme de trois livres de rente perpétuelle, accepté par les révérends perte Alphonse de JESUS MARIA prieur, père Jean DAMASIENE procureur , père Georges DE LA CONCEPTION premier discret, père Pierre Thomas de ST ALBERT second discret et père Elise de ST Albert troisième discret, qui ont promis de célébrer les messes…

Photo 9105 acte 4 du 29/10/1722 (accord)

Philippe et Mathias BOUVART laboureur demt savoir ledit Philippe à Affringues et ledit Mathias à Wismes, Liévin LIEVIN aussi laboureur demt à Bayenghem les Seninghem et Jeanne Claire BOUVART sa femme d’une part. Antoine, Gérard et Marie Marguerite BOUVART frères et sœur à marier demt ensemble à la cense de lannoy paroisse dudit village d’Affringues d’autre part. Après le décès de feu Marc BOUVART leur père commun vivant aussi laboureur demt à ladite cense, il n’y a eu aucun inventaire de cette maison mortuaire, la communauté a continué jusqu’à ce jour entre lesdits enfants et Jeanne FOURCROY leur mère. Leur mère veut bien abandonner à ses enfants la moitié qu’elle a droit… Moyennant 900 livres que lesdits Antoine Gérard et Marie Marguerite BOUVART promettent payer auxdits Philippe et Mathias BOUVART, Liévin LIEVIN et Jeanne Claire BOUVART sa femme premiers comparants soit chacun trois cent livres… les premiers comparants leur cède leurs droits tant du chef dudit feu Marc BOUVART que de celui de ladite FOURCROY…

Photo 9113 abandon et cession 5 du 10/08/1722

Louise BOCQUET veuve de Hendricq BARON vivant Me tailleur d’habits demt en cette ville. Depuis plusieurs années elle ne se trouve plus en état de pouvoir travailler pour subvenir à ses nourritures aliments et entretien par rapport à son grand ag. Elle a remarqué beaucoup de bienveillance de la part de Catherine Thérèse BARON et Isabelle BARON ses deux filles, cette dernière à présent femme à Jean Joseph MITTAINE Me tailleur demt en cette ville… elle reconnait que tous les biens dettes actives et autres choses qui existent dans la maison par elle occupée sise en cette ville vis-à-vis le couvent des capucins rue basse appartiennent à ses deux filles… à condition de la nourrir alimenter et entretenir…

Photo 9115 acte 6 du 24/10/1722

Augustin SOUDAN demt à Boisdinghem, Charles VANIER et Marie Jacqueline SOUDAN sa femme demt à Harletes paroisse de Coulomby. Moyennant 31 livres 4 sols de la part dudit SOUDAN et 37 livres 10 sols de la part dudit VANIER que Jean Baptiste ROCHE praticien demt à Boisdinghem s’oblige leur payer… ils lui cèdent leurs parts dans les terres mentionnées dans la transaction du 25/10/1721 tant comme héritiers de Marie BINET leur mère qu’en qualité d’héritiers de Jacques SOUDAN et cessionnaires de Jean SOUDAN…

Photo 9117 cession 7 du 21/04/1722

Pierre CARPENTIER laboureur demt à St Martin Hardinghem mari de Jeanne MARTELLE icelle paravant veuve de Jacques LAURENT vivant Sr de Moncocquet d’une part. Antoine LAURENT Sr dudit Moncocquet fils dudit feu Jacques et de ladite MARTELLE demt à Thiembronne assisté d’Adrien LAURENT laboureur demt audit st Martin son tuteur et curateur d’autre part… Le second comparant promet payer par chacun an à ladite Jeanne MARTELLE pendant sa vie 250 livres… au lieu du douaire coutumier qu’elle avait droit de jouir et profiter…

Photo 9123 transport 8 du 12/12/1722

Le Sr Guislain François LIEVENS bourgeois demt en cette ville d’une part. Jacques Philippe MILLE journalier demt à Leuilline paroisse de Zudausques et Marie Jeanne HOCHART sa femme d’autre part. Ledit LIEVENS cède aux seconds comparants certaine rente héritière de 16 livres trois sols rachetable de 290 livres dix sols constituée par Philippe MILLE laboureur demt à Leuilline et Marie DUCROCQ sa femme au profit du Sr Pierre LUTTUN receveur des domaines le 05/04/1701, rente acquise par ledit LIEVENS par transport du 20/01/1722 par le Sr Ignace CANIN qui en avait acquis le droit dudit Sr LUTTUN par transport du 18/08/1713, rente garantie sur une demi-mesure demi quartier quatre verges et demi de manoir situé à Leuilline et quartier de terres à labour… moyennant 320 livres…

Photo 9125 concession 9 du 14/12/1722

Jacques Joseph DE WALLEUX escuier Sr de la Cressonnière demt en cette ville de St Omer admodiateur de la terre et seigneurie descourcelle suivant le bail en admodiation que messire Edouard François de FLECHIN marquis de Wamin Charles Antoine Joseph Guillaume et Marie Jeanne DE FLECHIN frère et sœur dudit seigneur lui ont accordé pour neuf ans commencés le 05/02/1716 pardevant LION et GUIMOPRE notaires à Hesdin. Il y a dix quartiers ou environ de terres à labour en une pièce située au terroir de Tilques en la vallée de Cormettes réunis à la table et domaine de ladite seigneurie descourcelle depuis longues années à faute de paiement des rentes foncières qui en étaient dues portant par an six quartiers de blé de prix et un chapon et à faute de dénombrement et autres devoirs non faits. A présent Philippe COCQUART manouvrier demt à Tilques veut prendre les terres à nouvelles rentes. Le comparant les concède audit COCQUART moyennant les rentes foncières et 45 livres payés comptant…

Photo 9128 cession 10 du 21/03/1722

Marie Marguerite COTTREL veuve de Phles TURLUTTE demt à Wismes d’une part. Michel DUCAMP laboureur demt à Marival paroisse dudit Wismes et Marie Claire COTTREL sa femme. Moyennant la cession par les seconds comparants de sept quartiers de terres à labour situées audit Wismes, la première comparante renonce à la succession de Pierre COTTREL son père et à celle de Joseph COTTREL son frère…

Photo 9130 acte 11 du 10/08/1722

Jean François DELATTRE bourgeois marchand demt en cette ville. Moyennant 400 livres que Jean DEWEVRE marchand demt à Eperlecques promet lui payer, il lui vend la juste moitié qui lui revient tant de son chef qu’ à cause des enfants de Nicolas DHALLEINE fils de Jacques vivant Me chirurgien en cette ville dévolus auxdits enfants du chef de Marie Madeleine DELATRE leur mère, dans les principaux deniers arrérages et autres droits et qui restent à rembourser d’une rente héritière due et créée par messieurs de la cour de Cassel échues auxdits DELATTRE par le trépas de Jean CADET icelui héritier de Nicolle CALMON qui portait originellement « deux mil et des » ( ?) florins Flandre…

09/09/1722 : ledit Jean François DELATTRE et Louis GRENIER mari de Marie Marguerite CARETTE mère et tutrice des enfants de Jean Baptiste DHALLEINE son premier mari et stipulant pour l’enfant Jacques DHALLEINE héritier de Marie Madeleine DELATTRE leur mère grand. Au nom d’un autre contrat de cession de ce jour, ils ont reçu dudit DEWEVRE les 400 livres… qui ne sera qu’une avec celle-ci.

Photo 9132 acte 12 du 10/08/1722

Le Sr Jacques CORBAUT bourgeois Me boulanger, Pierre Adrien CORBAUT Me boucher demt en cette ville ce dernier se faisant fort de Pierre son frère, vendent à Jean DEWEVRE marchand cabaretier demt à Eperlecques deux parts d’une moitié dans les deniers capitaux arrérages… de la rente restante à rembourser créée par la cour ville et châtellenie de Cassel qui était originellement de deux mille et des florins échues auxdits comparants de la succession de feu Jean CEDET en qui le droit en a été transmis par la trépas de Nicolle CALMON, les deux autre parts de ladite moitié revenant savoir une aux enfants Adrien CORBAUT , l’autre audit DEWEVRE à cause de sa femme, au surplus ledit DEWEVRE a acquis l’autre moitié de Jean François DELATTRE par contrat de ce jour…

Photo 9134 acte 13 du 03/06/1722

Sœur Louise DELOBEL religieuse en l’hôpital de St Louis en cette ville de St Omer. Moyennant 362 livres 9 sols pour les capitaux de la rente…. reçus de Mr Laurent DRINCQBIER greffier du crime de cette ville, elle lui cède certaine rente de 300 livres au cours annuel de 18 livres créée à son profit par Jacques FAVEAU bailly de Pihem y demt ; Antoine et Guillaume FAVEAU ses fils à marier le 14/01/1702.

Photo 9136 acte 14 du 17/06/1722

André DEMARTIGNY escuier sieur de St Martin ancien commissaire d’artillerie demt à St Omer dame Marie Madeleine CUVELIER son épouse cèdent à Me Augustin CUVELIER sieur de Leulinnes prêtre demt en la ville de Bruxelle, acceptant pour son absence par damoiselle Anne Marie GIRARDOT fille majeure demt en cette ville une rente de 250 livres au cours de 12 livres 10 sols présentement réduite à 7 livres 10 sols par les sieur et dame de St Martin, rente créée par Jacques COCQUEMPOT laboureur demt à Crehem paroisse de Remilly Wirquin au profit du Sr Godefroy MARTEL prêtre vice curé de la paroissiale de St Sépulcre… rente acquise par les Sr et dame de St Martin par rétrocession de Jeanne ROLLAND le 25/09/1720, laquelle ROLLAND en a acquis le droit par acte de subrogation que lui a fait ledit Jacques COCQUEMPOT le 23/09/1720… Cession pour acquitter la somme de 250 livres, à compte des prétentions dudit Sr CUVELIER à la charge de la succession de feu Mre Philippe Guislain CUVELIER son frère en son vivant sieur de Lizel … (encre effacée)… collégiale d’Aire.

Photo 9138 acte 15 du 04/04/1722

Illustrissime et révérendissime seigneur monseigneur François de VALBELLE de Tournes des Vicomte de Marseille conseiller du roi en ses conseils, maitre de son oratoire, évêque de St Omer et messire Marc Antoine de FIENNE chevalier baron d’Enne mayeur de cette ville respectivement gouverneurs et administrateurs de l’hôpital de Notre dame de lescotterie au brulle dit St Louis en cette ville. Ils cèdent au profit de Me Laurent DRINCQBIER greffier du crime de cette ville deux rentes héritières : une de 203 livres (deux ?) sols six deniers au capital de 3250 livres créée par François DAIX escuier seigneur de Lign… demt à Sanghen gouvernement d’Ardres tant en qualité de père et tuteur d’Antoine Jacob son fils mineur qu’en son propre nom et Anne Louise (DEPREQ ??) sa compagne à la caution de noble damoiselle DAIX fille de libre condition demt au château de Radinghem au profit de damoiselle Isabelle TAHON veuve de Simon DAMAN le 31/12/1698 et l’autre de 37 livres 10 sols au rachat de 600 livres créée par et au profit que dessus le 28/03/1699 avec 2421 livres 13 sols pour arrérages… donation faite par ladite damoiselle TAHON au profit du Sr Libert DELATTRE échevin de cette ville du 07/04/1702 et transport au profit dudit hôpital le 10/01/1714…

Photo 9142 acte 16 du 14/08/1722

Dame Marie Catherine GENSDEBIEN veuve de messire de St PAUL vivant ingénieur en chef de la ville d’Aire demt en cette ville. Moyennant 400 livres reçus du Sr Gaspard PALFART receveur en cette ville, elle lui cède pareille somme à recevoir d’Antoine LURETTE laboureur demt à Haut Arques et Marie Catherine CARON sa femme pour une année de rendage… suivant le bail du 10/10/1718.

Photo 9144 transport 17 du 07/11/1722

Louis DOURLENS bourgeois sayteur demt en cette vile père et tuteur légitime de Charles Gilles DOURLENS son fils mineur frère et héritier de Jacques, icelui ainsi que ledit Charles Gilles DOURLENS institués héritiers de feu le sieur Joseph Ignace WAUTISSET vivant licencié en médecine demt en cette ville. Il reconnait que l’importance de la monnaie repris dans l’inventaire fait après le trépas dudit feu avec le produit de la vente de meubles et effets achevée le 22/10 dernier ne sont pas suffisants… pour les prétentions de damoiselle Claire Dominique MARCOTTE veuve d’icelui Sr WAUTISSEL… Il cède à ladite damoiselle MARCOTTE plusieurs dettes dues à ladite succession…

Photo 9146 acte 18 du 05/02/1722

Jean Chrestien COLIN laboureur demt à Eperlecques d’une part. Eustache BOUTOILLE fils d’Eustache aussi laboureur audit lieu veuf de Marie Jeanne COLIN d’autre part. Moyennant 172 livres 10 sols que le premier comparant promet payer au second, il lui cède tous les arbres montants, une grange et étable et catheux étant sur une mesure ou environ de manoir situé audit Eperlecques au lieu nommé stade, à lui succédé par le décès de Marie Jeanne BOUTOILLE sa fille.

Photo 9148 acte 19 du 2/07/1722 à Aire

Mre Jean François WANIN conseiller du roi et son avocat au baillage de cette ville d’Aire y demt, se faisant fort du Sr Jean Baptiste DELARUE mari de damoiselle Jeanne Françoise WANIN demt à Berquegny paroisse de Bomy et du Sr François Joseph Hubert de LACORNUZE escuier demt en cette ville et damoiselle Marie Louise DELACORNUZE fille majeure demt en cette ville d’une part. Adrien Bernard MAMET marchand perruquier demt en la ville de st Omer d’autre part. Moyennant 6000 livres à payer aux premiers comparants, ils cèdent au second deux rentes : une créée par feu Sr François DUVAL Sr d’Abondance au profit de feu Philippe DELACORNUZE Sr de Semblethun le 21/04/1610 portant 700 florins et en cours annuel 580 florins et la seconde créée le 8/10/1611 portant en principal 500 florins et ne cours annuel 35 florins par ledit sieur DUVAL au profit que dessus.

Photo 9150 transport 20 du 26/03/1722 à Aire

Les révérendes mère abbesse et religieuses conceptionnistes de la ville d’Aire. Moyennant 93 livres 15 sols faisant les deniers capitaux de la rente ci-après et 114 livres 17 sols pour arrérage… reçus de Me Jacques DUCLOS demt dans la ville de St Omer, elles lui cèdent certaine rente héritière créée par Mre Jean Jacques BOUDENOT prêtre chanoine de la collégiale de st Pierre en cette ville d’Aire au profit de Anne Joseph CANNETTE veuve et demeurée es biens de Ferdinand THELLIER en qualité de mère et tutrice d’Anne Thérèse THELLIER sa fille à présent religieuse professe audit couvent portant par an 5 livres 17 sols 2 deniers au rachat de pareille somme de 93 livres 15 sols par contrat passé à Heuchin le 13/06/1697.

Photo 9152 acte 21 du 20/01/1722

Le Sr Ignace CANIN ci devant greffier du gros en cette ville. 630 livres reçus du Sr Guillain François LIEVINS bourgeois demt en cette ville, il lui cède 16 livres 3 sols de rente par an au rachat de Leuline et Marie DUCROCQ sa femme le 290 livres 10 sols créée au profit du Sr Pierre LUTTUN conseiller du roi et receveur de ses bois au département de St Omer y demt par Philippe MIL laboureur demt à Leuline et Marie DUCROCQ sa femme le 05/04/1701, dont ledit Sr CANIN avait acquis le droit le 18/08/1713.

Photo 9154 acte 22 du 19/03/1722

Joseph PETREL geôlier des prisons de cette ville. 65 livres 8 sols 9 deniers reçus du Sr Jacques MEQUINION bourgeois receveur demt en cette ville, il lui cède pareille somme restant à lui due de plus grande somme par Jacques DUMINIL laboureur demt à Wavrans par obligation du 24/07/1717.

Photo 9156 transport 23 du 24/08/1722

Le Sr Inglebert François LEPORCQ jeune homme à marier émancipé et mis au gouvernement de ses biens demt en cette ville. Moyennant 2120 livres reçus du Sr Jean LEROUX marchand demt en cette ville, il lui cède certaine rente portant en capitaux 2120 livres au cours annuel de 132 livres 10 sols créée par Martin RATTEL marchand chapelier en cette ville et Marie Catherine DELACROIX sa femme au profit des héritiers du Sr Inglebert LEPORCQ le 20/04/1711. Damoiselle Marie claire MARCOTTE veuve du Sr Inglebert LEPORCQ vivant médecin en cette ville sa mère caution.

Photo 9158 transport 24 du 24/03/1722

Philippe DALLONGEVILLE laboureur demt au village de Wismes. Moyennant 135 livres reçus du Sr Jacques MECQUIGNON bourgeois receveur demt en cette ville, il lui cède pareille somme à lui due par Robert François COTTEREL procureur d’office demt audit Wismes par obligation de ce jour.

Photo 9160 acte 25 du 23/04/1722

Jean Charles HAUWEEL escuier Sr de Reclande et de la Ronville capitaine à la suite du régiment royal infanterie demt à Ruminghem. Moyennant 180 livres reçus du Sr Gaspard PALFART bourgeois receveur demt en cette ville, il lui cède pareille somme à recevoir de Marie Louise ALLEXANDRE veuve d’Antoine VASSEUR demt à la Ronville paroisse de Tournehem et de Jean Louis VASSEUR son fils demt audit lieu pour rendage de certaine ferme appartenant audit Sr comparant…

Photo 9162 cession 26 du 23/07/1722

Damoiselle Jeanne DEPERSINS veuve du Sr Nicolas PIPELART demt en cette ville subroge damoiselle Isabelle HENDRICQ veuve de feu le sieur Dominique François PIPELART vivant licencié en droit e rentier en cette ville dans le légat universel que ledit feu sieur Dominique François PIPELART a fait à son profit par son testament du 10/04/1720… Ladite damoiselle DHENDRICQ promet décharger ladite demoiselle DEPERSIN des dettes…

Reconnaissances, 18 pièces, N° 1 à 18

Photo 9166 acte 1 du 21/01/1722 (transport)

Jean Philippe CAUCHETEUR Sr de Ste Marie Kerque et Vaudringhem demt en cette ville. Moyennant 562 livres 10 sols reçus de damoiselle Marie Thérèse VANDENCOORNHUISEN veuve de Me Guillaume DESOMER vivant avocat procureur pensionnaire de cette ville y demt, il lui cède 18 livres de rente par an rachetable de pareille somme de 562 livres 10 sols faisant moitié de plus grande rente créée par Jean DEVOS demt à Serques et autres par contrat du 30/10/1679 au profit du Sr Jena DESCOURTIEUX et sa femme, l’autre moitié appartenant au Sr Jacques François DOLLE oncle du comparant qui est fils de damoiselle Marie Antoinette DOLLE, iceux DOLLE enfants de damoiselle Marie DEPOTER vivante femme en secondes noces dudit DESCOURTIEUX… rente due et affectée sur les immeubles acquis par Jean HOCHART et Marie Antoinette RAOULT sa femme et reconnue exécutoire par Jacques PICQUET demt à Serques et ladite RAOULT alors sa femme paravant veuve dudit HOCHART et Adrien HOCHART tuteur des enfants dudit défunt.

Photo 9168 acte 2 du 30/12/1722 à Hesdin

Guillaume GERARD marchand demt en cette ville d’Hesdin et Jeanne Françoise GALHAUT sa femme sont acquéreurs occupeurs détenteurs d’une maison et savonnerie située ne cette ville rue allante de la porte basse au château ou à la place, acquise par décret le 15/08/1721 à la requête des seigneur et dame de VOSSEY sur la curatelle de la succession des sieur et damoiselle GARDIEN. Ils reconnaissent la rente créée par lesdits sieur et damoiselle GARDIEN le 09/11/1712 appartenant à demoiselle Marie Marguerite BARTHELEMIE portant au capital 3200 livres dont il reste du 2700 livres… exécutoire…

Photo 9170 acte 3 du 21/02/1722

Jean Jacques JOLY marchand cabaretier demt à Delettes et Etienne FOACHE manouvrier demt audit lieu. Ils ont ce jour acquis de Jean NORMANT laboureur demt à St Martin d’Hardinghem, icelui étant aux droits de feu François NORMAN vivant demt audit Delettes, savoir ledit JOLY deux mesures ou environ de terres à labour et jardins situé en deux pièces au terroir dudit lieu et ledit FOACHE demi quartier ou environ de manoir amazé de maison chambre grange étables et autres édifices au même lieu. N’ayant deniers pour acquitter le prix de leur achat, ledit JOLY reconnait devoir 300 livres et ledit FOACHE 200 livres… Ils prennent à leur charge une rente de 250 livres au cours annuel de 16 livres 13 sols 4 deniers créée par ledit feu François NORMAN Marguerite BAUSERET sa femme à la caution de Philippe DE RICHEBOURCQ et Barbe NORMAN sa femme le 06/03/1690, affectée sur les biens ci acquis, y compris une obligation de 222 livres 12 sols 6 deniers en forme de transaction du 25/02/1708 le tout créé au profit du feu sieur Michel KINT, desquelles rente et obligation Me Jean Joseph (DESCAMPS ?) Sr d’Inglebert conseiller du roi au baillage de cette ville a acquis la cession par actes du 09/07/1720… Ils reconnaissent le tout exécutoire sur eux…

Photo 9174 acte 4 du 07/11/1722 (bords de pages abimés…)

François ANSCOTTE laboureur demt à Monecove paroisse de Bayenghem les Eperlecques acquéreur de Thomas DAGOBERT manouvrier audit lieu et d’Antoinette ANSCOTTE sa femme de deux mesures de manoir non amazé séant audit Monecove, affectée pour les rentes ci-après d’une part. Jean François AILLAUME bailly dudit Monecove y demt, cessionnaire desdites rentes de Jean Joseph HANSCOTE clerc du village de Nordausques y demt et icelui cessionnaire paravant de feu le sieur MAES en son vivant avocat et échevin de cette cille fils et héritier de Gilles, icelui fils et héritier de Lambert pour les quatre premières rentes et la cinquième de damoiselle Marie Marguerite Joseph STEMMET veuve demeurée es biens du Sr Josse MAES fils et héritier de Jacques et icelui dudit LAMBERT d’autre part. Les cinq rentes : la première en capital de 98 florins au cours de sept florins créée par Chrestien HANSCOTE au profit dudit Lambert MAES le 14/05/…33, la seconde portant en principal … quatre florins crée part Gilles ANSCOTE au profit dudit Lambert crée le 144/12/16… , la troisième en principal de 40 … au cours de trois florins créée par … HANSCOTTE au profit que dessus le 8/11/163…, la quatrième en principal de 98 florins au cours de sept florins créée par Pierre HANSCOTE manouvrier audit Bayenghem à la caution de Chrestien HANSCOTE son père au profit dudit Lambert MAES le 21/04/1635 et la dernière en principal de 56 florins au cours de 4 florins créée par Jean HANSCOTE et Anne PIERS sa femme à la caution de Chrestien HANSCOTE père dudit Jean au profit que dessus le 23/07/1633. Ledit François ANSCOTE reconnait lesdites rentes exécutoires sur lui… pour la moitié d’icelle seulement, à la décharge desdits DAGOBERT et sa femme…

Photo 9177 acte (5) du 27/02/1722

Me François Alexandre MARISSAL avocat à son tour échevin de cette ville et damoiselle Marie Antoinette MARCOTTE son épouse. Le sieur Dominique Joseph PENANT bourgeois de cette ville procureur de François Joseph DE HARCHIES escuier par procuration passée à Douai le 14 de ce mois, leur a remboursé les 40 louis d’or en espèces qu’ils avaient fourni pour le prix de l’acquisition qu’ils avaient fait le 29/07 dernier de Philippe Louis DE HARCHIES escuier lieutenant au régiment de Mailly tant pour lui que pour Winocq Placide de HARCHIES son frère de deux seizièmes qui appartenaient à ces derniers dans toute une maison et héritage sise en cette ville au lez nort rue de St Bertin haute occupée par le Sr TITELOUZE… Les comparants reconnaissent ledit François Joseph DE HARCHIES à proesme et lignager et lui réfèrent tous les droits qu’ils ont acquis dans ladite maison…

Photo 9179 acte 6 du 24/01/1722

Benoit DELOHEM laboureur demt à Ecques tuteur du côté paternel de pierre Joseph JUDAS mineur et François LEDOUX aussi demt audit Ecques tuteur du côté maternel audit mineur lequel est fils et héritier de Jean JUDAS, icelui de Jean et ce dernier fils et héritier de Pierre. Lecture de certaine rente de 10 florins 14 sols 4 deniers au rachat de 150 florins constituée par Jean DUFOUR à la caution dudit Pierre JUDAS au profit de Georges SAUWIN et Antoinette BOCQUET sa femme le 12/02/1630. ils reconnaissent la rente exécutoire sur les biens de leu pupille au profit du Sr FRAMERY lieutenant général de Boulogne mari de damoiselle PARISIS fille et héritière en cette partie de feu le sieur Jacques Joseph PARISIS vivant avocat échevin de cette ville…

Photo 9181 acte 7 du 09/10/1722

Charles François CASTIER maresquier demt à Tilques petit fils et héritier de Charles DEGRAVE vivant demt audit Tilques à cause de Marie Anne DEGRAVE sa mère qui fut fille et héritière dudit Charles. Son grand père a par son testament du 07/08/1686 fondé en l’église de Tilques un obit à perpétuité avec rente annuelle de de 4 florins pour la décharge dudit obit. Pour sureté du paiement il a assigné la moitié d’une manoir amazé de maison et autres édifices. Etant propriétaire de la moitié dudit manoir, il agrée ledit obit ainsi que la rente…

Photo 9184 acte 8 du 16/03/1722

Jean Baptiste et Marie Madeleine CARPENTIER frère et sœur majeurs demt à Renty enfants et héritiers d’Antoinette DENIS à son décès femme en troisièmes noces de Jacques Joseph BIAUSQUE. Bail du 08/07/1719 par lequel ledit BIAUSQUE et ladite DENIS ont pris à louage de Jean Philippe CAUCHETEUR r de Ste Marie Kerque et du Sr DELANGLE son frère ainé toute une cense située audit Renty de la consistance de 93 mesures et un quartier de terres situées audit Renty au rendage de 350 livres. Les comparants promettent d’entretenir le susdit bail… Guillaume HUGUET mari de Marie Antoinette CARPENTIER demt à St Martin d’Hardinghem et Nicolas GUILBERT demt à Renty mari de Jeanne Thérèse CARPENTIER cautions des susnommés leurs beau frère et sœur…

Photo 9186 acte 9 du 16/05/1722

Phles DUQUESNE manouvrier demt à Bayenghem les Eperlecques et Marie Jacqueline MARMUSE sa femme ont acquis deux mesures et demi de manoir amazé de maison et autres édifices y compris une partie de terre à labour séant audit Bayenghem, acquis de Charles DUQUESNE laboureur au même lieu leur frère le 30/09/1720. Ils reconnaissent qu’ils sont devenus débiteurs de deux rentes créées par ledit Charles DUQUESNE au profit de Maximilien DEPAN escuier conseiller secrétaire du roi Sr de Montigny demt en cette ville administrateur des biens de l’enfant de feu Me Ignace François Joseph DEPAN vivant procureur… de cette ville, savoir une de (30 ?) livres au capital de 600 livres du 10/02/1714 et l’autre de 40 livres au capital de 800 livres crée le 03/01/1714. Ils reconnaissent les rentes exécutoires… au profit du mineur…

Photo 9188 acte 10 du 25/04/1722

Antoine ANSEL laboureur demt à Cléty daval Marie Anne DELCROIX sa femme. Ils ont acquis des enfants et héritiers de Jean VILAIN un manoir amazé de maison granges étables et autres édifices contenant avec le jardin cinq quartiers ou environ situé audit Cléty à la charge d’une rente de sept florins constituée par Artus VILAIN vivant manouvrier demt à Cléty au profit d’Antoine ALEXANDRE demt en la ville de St Omer le 15/03/1614, rente cédée par ledit ALEXANDRE à l’église d’Herbelles et reconnue exécutoire par Jean VILAIN Marc MERGIER et Jeanne VILAIN sa femme le 16/03/1680… Ils reconnaissent la rente exécutoire…

Photo 9190 acte 11 du 17/03/1722

François Joseph COPIN bourgeois demt en cette ville et Marie Isabelle COPPE sa femme sont propriétaires d’une maison sise en cette ville rue de la basse Boulogne, ensuite d’un contrat qu’Anne Catherine BELIART veuve de Jean FAYOLLE et ses enfants ont fait à leur profit le 09 de ce mois de mars. Lecture d’une constitution de rente de 250 livres en principal faite par ledit Jean FAYOLLE et ladite BAYART le 22/03/1714, au cours réduit à 2% par Me Philippe Jacques IVET prêtre en cette ville et damoiselle Jeanne Françoise IVET sa sœur, en octobre 1720… Les comparants reconnaissent la rente exécutoire sur eux…

Photo 9192 reconnaissance 12 du 24/01/1722

Albert PREUDHOMME laboureur demt à Longuenesse, Jean Joseph PREUDHOMME aussi laboureur demt à Samettes, Folquin HEBAN laboureur demt à Vandomme et Marie Jeanne PREUDHOMME sa femme, Jean Baptiste LECHESNE laboureur demt à Ferfay et Marie Anne PREUDHOMME sa femme, lesdits PREUDHOMME enfants et héritiers de Marie Françoise PAYEN. Lecture de certaine rente héritière portant 20 livres par an au rachat de 400 livres créée par Gratien THUILLIER laboureur demt à Longuenesse et ladite PAYEN sa femme au profit de Phles François DHERBAIS escuier seigneur de la Hamaide demt en cette ville et dame Marie Françoise Antoinette TAFFIN sa femme le 30/01/1719. Ils reconnaissent la rente exécutoire…

Photo 9194 acte 13 du 12/12/1722

Liévin Joseph MECQUIGNON bailly de Nielles les Thérouanne et Marie Antoinette DELEPOUVE. Lecture d’une rente créée par Jean FIOLET laboureur audit Nielles et Marie Jeanne BRICHE au profit de Phles BRICHE laboureur demt à Wisques le 02/12/1715 portant en capitaux 133 livres au cours annuel de 8 livres 6 sols 6 deniers, ente cédée par ledit Philippe BRICHE aux révérendes mère abbesse et religieuse du couvent des conceptionnistes en cette ville le 26/04/1719. Ils reconnaissent la rente exécutoire…

Photo 9196 acte 14 du 29/07/1722 à Aire

Jeanne Joseph OZENNES épouse du Sr Jacques François DUPONCHEL sieur de Tongry demt à Lillers. Elle reconnait une rente au capital de 2200 livres et annuellement 110 livres créée par ledit Sr de Tongry au profit de Me Pierre DE MORONVAL licencié en médecine demt à St Omer le 15/07/1713, exécutoire sur elle…

Photo 9198 acte 15 du 30/10/1722 à Fruges

Jean et Omer CARON frères laboureur demt au village de Belle Fontaine. Lecture de la rente héritière constituée par à présent défunts en leurs vivants Marie CARON femme à Pierre BERTHES tisserand audit Belle Fontaine au profit de damoiselle Françoise DE DION le 26/04/1721 portant annuellement 10 livres 3 sols 6 deniers au rachat de 227 livres. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens en qualité de frères et héritières de la dite Marie CARON constituante.

Photo 9201 acte 16 du 25/06/1722

Demoiselle Marie Marguerite joseph STEMMER veuve du Sr Josse Bernard MAES demt en cette ville reconnait qu’il est dû aux religieuses urbanistes de cette ville une rente de 12 florins par an sans rachat par donation que Nicolas BATTEMAN et Marie FAMINE sa femme en ont fait au profit dudit couvent à la charge d’un obit le 17/03/1692, rente assurée sur une maison sise en cette ville en la grosse rue haute, maison vendue à Marie Françoise DUPUIS par ladite comparante et Mre Maximilien STEMMET son frère vivant curé de Longuenesse , sans stipulation de ladite rente, tellement que l’acheteresse n’en étant point chargée… Henri LELONG occupeur de ladite maison… La comparante reconnait la rente exécutoire sur elle et ses biens… La maison est déchargée de ladite hypothèque… Rente assurée sur sa maison sise en cette ville rue des Ursulines…

Photo 9203 reconnaissance 17 du 01/05/1722

Messire Jacques Alexandre DE GUERNONVAL échevin de cette ville, acquéreur des biens baillés en arrentement ci-après. Lecture du contrat du 25/04/1701 par lequel la révérende dame abbesse et religieuses urbanistes de cette ville ont baillé en arrentement à François MAMET et Marie Catherine VIROU sa première femme un quartier de pâture situé dans les inondations vers la porte du brusle moyennant 4 livres 17 sols 6 deniers de rente surcensière par an sans rachat. Il reconnait la rente exécutoire sur lui ses biens au profit des dites religieuses.

Photo 9205 reconnaissance 18 du 30/04/1722

Mathieu Albert FAYOLLE bailly du village de Longuenesse et Marie Jeanne PAPEGAY sa femme, icelle fille et héritière de Louis vivant échevin à son tour de la ville de St venant et de Catherine FAUCQUEUR. Antoine Louis PAPEGAY demt à St Venant tant en son nom que comme procureur de Paul Ignace, Catherine Thérèse et Jeanne Françoise PAPEGAY ses frère et sœurs leur a délivré 750 livres pour parvenir au remboursement d’une rente héritière crée par leurs dits père et mère communs de pareille somme au profit du sieur Laurent Adrien VERNALLE bachelier es loix et au cours annuel de 37 livres 10 sols le 19/02/1707. La somme n’a pas servi à rembourser la rente. Ils reconnaissent la rente exécutoire sur eux et leurs biens… à la pleine et entière décharge desdits Antoine Louis, Paul Ignace, Catherine Thérèse et Jeanne Françoise PAPEGAY ses frères et sœurs.

1 commentaire

Classé dans relevés

Une réponse à “St Omer, reconnaissances et transports de 1722

  1. Pingback: St Omer, reconnaissances et transports de 1722 ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s