Bail d’un moulin à Blendecques en 1703


Le moulin des moines ? (Vendu en 1714 à Jacques André COUSIN).

Gros de St Omer, bail du 13/01/1703 (4E5/615)

Adrien LEBLOND Me meunier demt à Blendecques et Anne AMBIT sa femme prennent à bail et louage de sire Laurent LOISEL marchand échevin juré au conseil de cette ville et de damoiselle Jeanne DELATTRE sa femme, tout un moulin à l’eau à usage de moudre blé et autres grains, la maison en dépendant avec le jardin y tenant, situé audit Blendecques, ainsi qu’en jouit présentement Chrestienne TAVERNE veuve de Robert BLO.

Bail pour le terme et espace de trois six ou neuf ans aux choix des preneurs et à demi an de sommation.

Lesdits LOISEL et sa femme se réservent la jouissance de la petite chambre en forme de comptoir.

Bail à entrer en jouissance au 01/05/1703, parmi et moyennant, et avec eux Jean AMBIT laboureur demt audit Blendecques leur frère comme caution, payer auxdits sieur et damoiselle bailleurs 300 livres en deux paiements égaux…

Pardessus ce rendage, les comparants s’obligent de :

- payer annuellement les rentes foncières dues au Sr DELAPOTTRY, auquel ils devront aussi moudre son grain franc, comme il a été fait ci devant.

- livrer et fournir chacun an deux razières de blé mesure de cette ville, savoir une au Sr Félix DESOMER et l’autre à la table des pauvres de Ste Aldegonde.

- livrer un cochon gras en la maison desdits Sr et damoiselle bailleurs chacun an aux environs des fêtes de Noel.

- payer pour in du présent bail à ladite damoiselle DELATTRE un louis d’or à l’entée en jouissance du présent bail, pardessus l’autre louis d’or payé comptant et tos livres pour sa servante au denier à dieu.

Bail à charge d’entretenir ledit moulin de pointes et fuseaux, « obes ventilles » et noyaux pendant ledit bail, à peine d’intérêt.

Arrivant le décès dudit LEBLOND paravant l’expiration du présent bail, il sera libre à sa femme de « resilir d’iceluy », en sommant par elle toutefois lesdits bailleurs trois jours après la mort d’icelui et en « parfaisant » par elle en tout ca la demi-année « incommencée »…

Un Adrien LEBLOND (le même ? Signe aussi d’une croix) prend à bail le grand Moulin à Blendecques en 1713 (qui va le rebailler à son fils Valentin en 1716).

Un commentaire

Classé dans moulins et meuniers

Une réponse à “Bail d’un moulin à Blendecques en 1703

  1. Pingback: Bail d’un moulin à Blendecques en ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s