Convention d’une famille DESCAMPS en 1732


Gros de St Omer, convention du 23/01/1732 (4E5/836)

Pierre François DESCAMPS Me boulanger, Théodore François DESCAMPS Me menuisier, Jeanne Françoise DESCAMPS fille majeure, Ferry LAMOURY marchand potier et Marie Alexis DESCAMPS sa femme, Théodore François et Marie Antoinette PATINIER jeunes gens majeurs tant pour eux que pour Pierre André et Marie Françoise PATINIER leurs frère et sœur enfants et héritiers de Marie Martine DESCAMPS, tous demt en cette ville d’une part.

Michel Joseph TAILLEUR ouvrier maçon en cette ville, Jean Louis RETOURNE faiseur de forme et talons en cette ville et Jeanne Françoise TAILLEUR sa femme d’autre part.

Les parties font la convention qui s’ensuit :

Marie Marguerite LEBRIEZ, mère commune desdits DESCAMPS a acquis à la chambre des orphelins de cette ville sur Nicolas HURAN et Anne DUBURE une maison et héritage sise en cette ville rue du Gouverneur.

Ensuite, ladite LEBRIEZ a été évincée dans son acquisition parce qu’après en avoir payé le prix, elle a du acquérir une seconde fois ladite maison en ce que les enfants de Simon GHYS et Antoinette TURE ayant prétendu droit de moitié et l’ayant obtenu, ils ont fait vendre ladite maison qui de nouveau a été adjugée à ladite LEBRIEZ au prix de 3600 livres, dont elle a du payer 1800 livres auxdits enfants GHYS pour leur dite moitié.

En sorte que ladite LEBRIEZ évincée à cette proportion pour faire valoir ses prétentions sur la garantie qu’on devait lui prêter, a fait exploiter mise de fait  sur une maison et héritage qui appartenait auxdits Nicolas HURAN et Anne DUBURE sise ne cette ville rue de Ste croix tenant d’un coté aux enfants VERDEVOY, d’autre aux religieuses conceptionnistes de cette ville.

Parmi et moyennant 625 livres que les seconds comparants promettent de payer et fournir aux premiers, ceux-ci cèdent transportent et délaissent auxdits seconds comparants tous leurs droits noms raison et action qu’ils ont à prétendre en qualité d’enfants et descendants de ladite LEBRIEZ, de laquelle ils sont héritiers… Pour ne jouir par ledit TAILLEUR à concurrence de moitié et l’autre moitié auxdits RETOURNE et sa femme.

Dans la marge, quittance du20/09/1736: Pierre François, François Théodore et Jeanne Françoise DESCAMPS, Marie Alexis DESCAMPS veuve de Ferry LAMOURY, Theodore François et Marie Antoinette PATINIER tous demt en cette ville reconnaissent avoir reçu de Michel Joseph TAILLEUR et Jean Louis RETOURNE 625 livres, pour l’entier paiement de pareille somme reprise audit contrat. Jacques JENNEQUIN Me boulanger en cette ville mari de Marie Antoinette PATINIER reconnait avoir reçu sa part.

2 Commentaires

Classé dans Actes intéressants

2 réponses à “Convention d’une famille DESCAMPS en 1732

  1. Pingback: Convention d'une famille DESCAMPS en 1732 | blo...

  2. Pingback: Convention d'une famille DESCAMPS en 1732 | Rhi...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s