CM DUSAUTOIR X LINGLET en 1722


Gros de St Omer, contrat de mariage 64 du 31/01/1722

Antoine Joseph DUSAUTOIR laboureur demt au village d’Acquin jeune homme à marier fils des feus Jacques et Marie SIMON assisté de Charles DUSAUTOIR son frère laboureur audit lieu et de Marie Jacqueline DUSAUTOIR sa sœur femme à Robert Augustin MERLEN laboureur au grand bois paroisse d’Helfaut et du sieur Liévin OGIER échevin au conseil juré de cette ville d’une part.

Robert LINGLET laboureur audit Acquin veuf d’Antoinette NEUVILLE et Marie Catherine LINGLET sa fille à marier assistée de Jean LINGLET son frère et de Marie LINGLET veuve de Jean DECROIX demt à Barbinghem paroisse de Moringhem sa tante, de Jean Baptiste LAMBRICQUET laboureur audit lieu son bel oncle et de Marie Catherine LINGLET sa femme et de Robert DECROIX son cousin germain demt audit Barbinghem d’autre part.

Portements du futur mariant : il lui appartient de la succession immobiliaire de son dit père 20 mesures de terres ou environ tant jardins prés que terres à labour situées au terroir d’Acquin et à l’environ, item la moitié d’un lieu et manoir amazé de maison chambre granges et étables et autres édifices situé audit lieu encore indivis contre ledit Charles son frère.

Item lui appartient le tiers de 36 mesures tant jardins prés, bois que terres à labour situés au village de Seninghem et à l’environ encore imparties à l’encontre dudit Charles et Marie Jacqueline DUSAUTOIR ses frère et sœur à eux échus de leur mère.

Item pareil tiers de ladite succession dans une mesure de terres à labour au terroir de Nielle les boulonnois.

Item lui appartient un tiers de la somme de 178 livres de dettes actives.

Item pareil tiers dans une rente de 250 livres en principal du par Laurent COUTURE demt à Waterdal.

Item 250 livres en argent.

Item il lui appartient la moitié de tous les bestiaux grains arnachures de labour meubles mouvant par ménage et autres effets mobiliaires de sa maison contre son dit frère Charles DUSAUTOIR le tout encore indivis.

Portements de la mariante : ledit Robert LINGLET son père promet lui donner tant de la succession de sa mère qu’en avancement de son hoirie 16 mesures de terres à labour séantes au terroir dudit Acquin séantes au terroir dudit Acquin savoir une pièce de cinq mesures de terre au lieu nommé la basse couture, item deux mesures sur le mont d’Acquin, item sept quarterons audit lieu plus bas, un quarteron et demi au chemin des François, item quartier et demi audit lieu plus bas, item une demi mesure 17 verges derrière au panne, item deux mesures et un quarteron au bois de la veuve, item une demi mesure au tombe du wal, item demi mesure dessous le wal, item demi mesure à la piedsente du wal qui va au moulin, item demi mesure audit lieu un peu plus bas au chemin de Seninghem, item trois quarterons et demi au terroir du wal, et finalement demi mesure au mont chartez.

De plus, il lui donne les fers labours amendises et semences du nombre de six mesures moins un demi quarteron de terres avesties tant de blé que seigle estimées à douze livres la mesure, à prendre sur lesdits seize mesures.

Item lui donne une fois la somme de 300 livres incessamment ce mariage consommé.

De plus promet lui donner en faveur des présentes un cheval hongre ou cavaille à choisir en quatre de la valeur de 150 livres en argent dont elle aura le choix.

Item une vache de la valeur de 54 livres.

Item promet lui donner incessamment le nombre de dix rasières de blé à six livres dix sept sols et demi la rasière.

Item le nombre de douze rasières d’avoine à 50 sols la rasière, item deux rasières de scorion à quatre livres la rasière.

Et finalement un lit de la valeur de 20 écus.

de plus ledit Robert LINGLET promet donner à sa dite fille quatre cent de fourrage de la valeur de 15 livres et un quarteron de warat de fèves de trois livres quinze sols.

En outre ledit DUSAUTOIR futur mariant déclare lui appartenir aussi les labours fers semences et amendises du nombre de dix mesures de terres d’avesties de grains d’hiver évaluées à douze livres la mesure.

1 commentaire

Classé dans contrats de mariage

Une réponse à “CM DUSAUTOIR X LINGLET en 1722

  1. Pingback: CM DUSAUTOIR X LINGLET en 1722 | blog de Jobris...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s