Enrôlement dans la milice en 1694


Gros de St Omer, accord 72 du 05/03/1694 (4E5/559)

Pierre BERTELOOT connétable, François SOINE, Adrien CARON, Martin SOINE et François JACCO laboureurs représentant la communauté de St Martin au Laërt et Robert DUPOND laboureur en cette ville représentant celle de La Madeleine, le tout lez cette ville.

François CAILLY demt audit Laërt natif de Berlencourt baillage d’Avesnes le Comte fils de Jacques s’est engagé et promis servir l’espace d’un an de soldat militaire pour lesdites communautés et faire en sorte qu’à raison de sa personne lesdits villages ne puissent souffrir aucuns dépens et intérêts à commencer ce jour et « finant » (sic) au 05/03/1695.

Les premiers comparants promettent lui payer trente écus, savoir sept écus et demi immédiatement qu’il sera reçu et admis du seigneur marquis de Licques capitaine au régiment desdites milices, autre sept écus et demi au jour de son départ, pareils sept écus et demi au jour de St jean Baptiste prochain et le parfait à son retour de campagne.

Etant conditionné que les premiers nommés seront tenus de fournir audit CAILLY deux sols par chacun jour et livrer juste au corps et autres choses contenues en l’ordonnance du Sr intendant ou de messieurs des états.

Arrivant que ledit CAILLY vienne à mourir pendant ladite année et que lesdites communautés soient obligées d’en livrer une autre personne en son lieu et place, en ce cas la susdite somme lui sera seulement payée à portion de temps, et au contraire, si les dites communautés ne sont tenues fournir et remplacer une autre personne, lesdits trente écus lui seront payés pleinement.

Ledit CAILLY autorise Marie MACHY sa femme de recevoir en son absence la susdite somme ou partie d’icelle…

Juste au corps, chapeaux, bas, épée, mousquet et ceinturons et « furniment » ont été sur le champ livré audit CAILLY qu’il promet rendre « sy avant qu’il ne seroit receu », de quoi Nicolas GAYET milice pour le village de Serques ici présent se rend garant et caution.

Au retour dudit CAILLY on se réglera pour les nourritures d’icelui suivant ce qu’il en sera ordonné par messieurs des états et au surplus lesdits deux sols par chacun jour seront payés audit CAILLY « sy avant que les villages voisins en usent de mesme pour lesd militaires ».

Un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Enrôlement dans la milice en 1694

  1. Pingback: Enrôlement dans la milice en 1694 | blog ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s