Vente d’un moulin à Racquinghem en 1734


Certainement ce moulin, acquis par Gilles CALIPPE en 1725 : le moulin des hullottes à Racquinghem.

A priori, j’ai raté le vrai acte de vente du même jour, cet acte n’étant qu’un additif (mais classé dans les ventes).

Edit du 27/01/2014: Non, pas raté! Voir: Vente du moulin à Hulotte à Racquinghem en 1734.

Gros de St Omer, vente du 13/02/1734 (4E5/847)

Gilles CALIPPE marchand de vin demt en cette ville d’une part.

Louis DELALLIAU meunier demt au village de Racquinghem et Marie Françoise CEUGNIET sa femme d’autre part.

Ledit CALIPPE a vendu ce jour au profit desdits DELALLIAU et sa femme un moulin à vent à moudre grains avec un manoir amazé de maison contenant cinq quartiers et trois  mesures  un quartier de jardin à usage de pâture moyennant prix charges clauses et conditions mentionnés au contrat.

Pour éviter au droit de contrôle, il n’est pas stipulé celui qui devra payer les droits seigneuriaux.

C’est pourquoi lesdits comparants sont convenus par cette que lesdits droits seigneuriaux seront la moitié à la charge dudit CALIPPE et l’autre moitié et l’autre moitié à la charge desdits DELALLIAU et sa femme.

1 commentaire

Classé dans moulins et meuniers

Une réponse à “Vente d’un moulin à Racquinghem en 1734

  1. Pingback: Vente d’un moulin à Racquinghem en...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s