Apprentissage de pharmacien en 1704


Gros de St Omer, apprentissage du 16/09/1704 (4E5/626)

Vincent RENOLTE/REVOLTE bourgeois marchand demt en cette ville.

Pour le profit et avancement de Jean Joseph RENOLT demt en icelle ville son fils, il le met au service et apprentissage de l’art de pharmacie pendant l’espace de trois ans finis et accomplis, commencées du 01/07 dernier avec le sieur Gaspard François BOUBERT marchand apothicaire en cette ville.

Ledit BOUBERT le reconnait pour son serviteur et apprenti pendant le susdit temps auquel et durant icelui il promet de montrer et enseigner à son dit fils le secret et méthode à composer drogues avec tout ce qui concerne la pharmacie le mieux qui lui sera possible.

Ledit BOUBERT promet aussi de le nourrir et alimenter à sa table pendant le susdit temps de trois ans, le coucher « coustrer » et blanchir…

…Parmi et moyennant la somme de 350 livres que ledit RENOLTE promet de payer et fournir audit Sr BOUBERT savoir la moitié à l’expiration de la première année et l’autre moitié à l’expiration des deux ans.

Ledit apprenti sera tenu « bien et fidellement l’obeyr » à tout de qui lui sera commandé de son dit art, faire son profit, éviter son dommage, l’en avertir s’il vient à sa connaissance, sans pouvoir s’absenter ni pouvoir aller ailleurs sans l’exprès consentement dudit Sr BOUBERT.

2 Commentaires

Classé dans apprentissages

2 réponses à “Apprentissage de pharmacien en 1704

  1. Ping : Apprentissage de pharmacien en 1704 | blog de J...

  2. Ping : Apprentissage de pharmacien en 1704 | Rhit Gene...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s