Transaction d’héritiers PETIT en 1732


Gros de St Omer, transaction 20 du 22/02/1732

Jean Baptiste et Antoine LEBRUN le premier Me cordier demt en cette ville et le second laboureur demt à Estrehem, iceux LEBRUN enfants et héritiers de Pétronille PETIT, icelle cousine germaine et héritière apparent de Jean Hubert PETIT expatrié depuis plusieurs années, iceux LEBRUN neveux et aussi héritiers en partie d’Anne PETIT jeune fille à marier décédée en cette ville le 25/06 dernier d’une part.

Gilles COSART marchand boucher demt en cette ville mari d’Anne Thérèse GHYS et Jean François GHYS lesdits du surnom GHYS enfants et héritiers de Godelieve Antoinette PETIT et aussi neveux et héritiers en partie de ladite Marie Anne PETIT d’autre part.

Transaction pour mettre fin aux difficultés entre eux pour fixer la part et portion qui revient à chacun d’eux en leurs dites qualités dans certaine maison et héritage située en cette ville rue de Ste Croix basse tenante d’un coté à Hierome JAQUIN et d’autre au nommé BOUVAR, acquise par contrat du 11/12/1711, deniers procédant de la vente par licitation d’une autre maison sise en cette ville rue du brusle appartenant audit Jean Hubert PETIT.

Ladite fixation de part avait été d’une discussion difficile tant à cause que la mère desdits LEBRUN n’a jamais été reconnue dans l’acquisition de ladite maison, non plus que dans les poursuites faites pour parvenir à la vente par licitation de la maison sise rue du brusle, que depuis l’acquisition qui en a été faite, Jean Baptiste GHYS et les second comparants ont été nécessités en vertu de sentence de la faire pour ainsi dire rebâtir et réédifier en neuve, pourquoi ils ont exposé des sommes considérables.

Joint d’ailleurs que Jean Charles François Marie Martine et Marie Jeanne EULART tous demt en cette ville ont revendiqués la propriété de ladite maison à concurrence de moitié, par requête … encore indécise.

Pour toutes ces raisons, les comparants ci dessus ont transigé entre eux irrévocablement de la manière que s’ensuit.

Moyennant 180 livres que les comparants se sont obligés solidairement de payer et fournir aux premiers en plusieurs fois, lesdits premiers comparants leur cèdent et abandonnent tous les droits nom raisons actions et prétentions qu’ils pourraient avoir sur ladite maison sise rue de Ste Croix basse tant du chef de Pétronille PETIT leur mère que de la succession de Marie Anne PETIT leur tante…

La présente transaction est faite en telle sorte que si lesdits du surnom EULART réussissaient contre toute attente dans le procès par eux intenté, la présente transaction demeurerait à l’instant nulle et résolue et les premiers comparants seraient dès lors obligés à la restitution des deniers par eux touchés…. de même si par un autre cas également imprévu, Jean Hubert PETIT venait à se représenter et prétendre lui même la propriété de ladite maison située rue de Ste Croix.

Additif du 04/03/1732

Guillaume Dominique DESCAMPS Me chapelier en cette ville et Mari Joseph JENNEQUIN sa femme, cessionnaires par contrat du 3/01 dernier de Jean Baptiste LEBRUN des parts et portions de la maison sise rue de Ste Croix basse.

Acte pour mettre fin aux difficultés et contestations qui pourraient naitre de la duplicité de vente faite par ledit Jean Baptiste LEBRUN, ils louent agréent et ratifient ladite transaction.

Ils consentent qu’au surplus la vente, cession et transport passé à leur profit par ledit Jean Baptiste LEBRUN demeure dès aujourd’hui cassé annulé et résolu à l’égard des parts et portions que pouvait prétendre ledit LEBRUN dans ladite maison rue de Ste Croix.

Ils poursuivront l’exécution dudit contrat en ce qui touche la cession faite par ledit LEBRUN des parts et portions qu’il adroit dans deux mesures et demi tant manoir qu’à labour situé à Glen paroisse de Dennebrœucq et au moyen de la présente ratification Gilles COSSART mari d’Anne Thérèse GHYS et Jean François GHYS dénommés en la transaction ci dessus se sont obligés solidairement… de payer et fournir auxdits DESCAMPS et sa femme 90 livres qu’ils s’étaient obligés de payer audit Jean Baptiste LEBRUN par la susdite transaction…

Un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Transaction d’héritiers PETIT en 1732

  1. Pingback: Transaction d'héritiers PETIT en 1732 | ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s