Le moulin de Tilques en 1735


Gros de St Omer, reconnaissance 25 du 09/07/1735 (4E5/855)

Joseph COUVREUR ci devant meunier à Delettes et Marie Anne RISBOURG sa femme, acquéreurs d’un moulin à eau situé à Tilques à usage de moudre blé avec maison chambre et autres bâtiments vivier et terres où sont assis lesdits moulin et bâtiment, le tout joignant et tenant ensemble en une pièce listant vers midi à une rue, vers mer à [blanc], de bout vers soleil levant à un sentier conduisant de St Omer à l’église de Tilques, du couchant à [blanc], suivant qu’il est repris par le contrat de vente que François DE TARDY DE MONTRUVEL DE GRANDPRE escuier capitaine au régiment de Touraine et dame Marie Anne Joseph GODEFROY son épouse leur ont fait pardevant notaire de cette ville le 10/01/1733.

Ensuite de clause apposée audit contrat, ils se trouvent chargés vers le seigneur comte de Croix du paiement de la rente de 81 livres 5 sols par an.

Lecture et communication d’un contrat passé à St Omer le 31/03/1671, par lequel noble homme Renom François de BEAUFFORT seigneur de Beaulieu Moulle est et dame Antoinette DECROIX son épouse ont accordé à titre d’arrentement sans rachat à François CARRE et Marie Madeleine BRENNET (BRUNET) BREUVET sa femme la place dudit moulin avec deux mesures de terres compris leurs chemins viviers et la dite place moyennant 60 florins de rente sans rachat.

Communication de deux procès verbaux de mesurage faits par Adrien DEPRECQ et Adrien VIGREUX les 28/01 et 05/02/1693, lesquels font mention qu’il a été cédé et laissé 16 verges de terres qu’un pré appartenant audit seigneur de Moulle pour avoir des terres pour fortifier une digue contre le grenier du moulin.

Suivant la note attachée auxdits procès verbaux, Gilles BOUDENOUT qui était le meunier ayant promis de payer 5 florins de rente par an sans rachat pour accroissement de l’arrentement ci devant, faisant ensemble 65 florins Flandre, soit 81 livres 5 sols.

Lesdits COUVREUR et sa femme se sont chargés de payer ladite somme suivant leur contrat d’acquisition.

Ils se reconnaissent débiteurs vers messire Christophe Louis DE BEAUFFORT comte de Beauffort et de Croix, seigneur de Moulle etc fils et héritier dudit défunt du susdit canon et arrentement de 81 livres 5 sols par an sans rachat, lequel a son échéance au quinze avril.

Ils les reconnaissent exécutoire sur eux et leurs biens…

Déjà vu ce moulin :

- Vente d’un moulin à Tilques en 1713.

- Bail d’un moulin à eau en 1718.

-Bail d’un moulin à eau en 1730.

4 Commentaires

Classé dans moulins et meuniers

4 réponses à “Le moulin de Tilques en 1735

  1. Ping : Le moulin de Tilques en 1735 | blog de Jobris |...

  2. PARASOTE

    est ce qu’on sait où se trouvait ce moulin?

    • Bonsoir, le moulin était certainement, et tout simplement, rue du moulin à Tilques.
      Si on compare la carte Cassini et une carte moderne en ligne, ça semble correspondre, le long de la route nationale.

  3. Ping : Le moulin de Tilques en 1735 | Rhit Genealogie ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s