Engagements dans la milice en 1702


Gros de St Omer, engagement du 21/02/1702 (4E5/613)

Phles CANDALE fils d’Alexandre demt à Rolencourt, Pierre EDOUART fis de Hugues demt à Blangy, Paul BELVA fils de Phles dudit Blangy, Jean BOCQUILLON fils de Paul demt audit Rolencourt, Jacques OUPLENNE fils de Charles dudit Blangy et Alexandre DELATTRE fils d’Alexandre demt audit Blangy, Antoine GUILBERT fils de Noel demt au village « decmicourt ».

Ils se sont volontairement ce jour engagés aux marchand tanneurs de cette ville pour soldats de milice suivant l’ordonnance de sa majesté et le département fait par les messieurs du magistrat de cette ville, pour le terme de trois ans.

Moyennant ce, les marchands promettent leur payer savoir audit Phles CANDALE 65 écus, audit Pierre EDOUART 59 écus, outre ce une paire de souliers et une paire de bas, audit BELVA 56 écus et une paire de souliers, audit Jean BOCQUILLON 59 écus, audit Jacques OUPLENNE 56 écus et une paire de souliers, , audit Alexandre DELATTRE 56 écus et une paire de souliers, à Antoine GUILBERT 59 écus et audit Jean Joseph MAILLART ici aussi présent qui s’est engagé comme dessus 30 écus, le tout de trois livres pièce, dès le moment qu’ils seront acceptés par le commissaire de cette ville.

Au cas que lesdits milices seraient obligés de servir autres trois ans après les premiers expirés, seront lesdits marchands tenus et ont promis comme dessus de leur payer à chacun d’iceux pareille somme d’engagement, et ainsi continuer de trois ans en trois ans de continuation d’engagement.

22/02/1702 : Phles CANDAL, Pierre EDOUART, Paul BELVA et Alexandre DELATTRE dénommés ci devant, confessent avoir reçu comptant du sieur Paul Eustache MARCOTTE marchand tanneur en cette ville les dites sommes.

Jacques MARTIN marchand saiteur demt à Blangy, Jean EDOUARD aussi marchand saiteur demt audit Blangy, Charles DELATTRE et Charles CAILLAU aussi demt audit Blangy se constituent cautions répondants et principaux obligés desdits soldats de milices tant et jusqu’à ce qu’ils soient régimentés et acceptés par leurs capitaines… à tel effet que si l’un ou l’autre desdits milices étaient renvoyés, ils promettent solidairement de restituer leurs sommes à eux avancées.

suite

Gros de St Omer engagement du 30/12/1702

Pierre DECROIX natif de Condevisse paroisse de Wavrans baillage de St Pol, à marier demt présentement à Blendecques, fils de défunt Pierre.

Moyennant 252 livres reçus de la jeunesse d’Arques et Blendecques par les mains de Phles MARTELLE jeune homme à marier demt audit Blendecques et Jean François GEUSE demt audit Arques, ledit DECROIX s’engage pour et au nom et à la décharge de la jeunesse desdits villages d’Arques et Blendecques, servir sa majesté en qualité de soldat de milice tant et si longtemps qu’il plaira à sa majesté et ce en conformité de l’ordonnance du roi et à quoi ladite jeunesse était obligée.

Pendant le temps, il s’oblige de fidèlement rendre service à sa majesté comme un généreux soldat doit faire.

Et comme lesdites jeunesses ont fourni de jour l’importance entière de ladite somme es mains de Jacques LURETTE Me boulanger en cette ville, « quoy quil fut dit cy devant estre furnis en celles dud comparant »… ledit LURETTE se constitue caution dudit DECROIX jusqu’à ce qu’il soit admis par le commissaire, et promet de la payer auxdites jeunesses d’Arques et Blendecques au cas qu’il vienne à déserter avant son admission pour milice.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Engagements dans la milice en 1702

  1. Pingback: Engagements dans la milice en 1702 | Rhit Genea...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s