St Omer, CM CRENDAL X DELECROIX en 1718


Gros de St Omer, contrat de mariage 19 du 11/01/1718

Catherine POCHEZ veuve de Mre Henri CRENDAL demt au village de Cléty et Antoine Joseph CRENDAL chirurgien de son art jeune homme à marier demt audit lieu d’une part.

Marguerite BONNIERE veuve de Pierre DELECROY demt au village de Dohem et Marie Jeanne DELECROIX sa fille à marier majeure de droit assistée de Jean DE BONNIERE bailly dudit Dohem son oncle y demt d’autre part.

Portement du futur mariant : il déclare conjointement sa dite mère qu’ils ont estimé en leurs consciences et en toute équité tous les effets mobiliaires de la maison consistant tant en livres instruments de chirurgie foin fourrage blé bestiaux qu’autres meubles mouvant par ménage , pour la somme de 200 livres, si bien qu’il en revient à la mère la moitié soit 100 livres, et aux enfants au nombre de six l’autres moitié, soit chacun 16 livres 13 sols 4 deniers. Sa mère lui fait donation de tout, moyennant qu’il promet de nourrir loger et alimenter, entretenir tant saine que malade sa vie durante ladite POCHEZ sa mère, de payer toutes les dettes de la maison, et de restituer à chacun ses frères et sœurs quand ils prendront état honorable la somme de 16 livres 13 sols 4 deniers.

Quant au portement de ladite Marie Jeanne DELECROIX, icelle Marguerite BONNIERE sa mère déclare lui donner la jouissance de trois mesures de terres à labour en trois parties séantes au terroir dudit Dohem et pays à l’environ provenant tant de son feu père que d’icelle DE BONNIERE… Seulement dans lesquelles terres il y a une mesures près de la chapelle du bon secours assemencées de blé estimées les labours semences et amendises à 17 livres10 sols, item d’icelles trois mesures ladite DEBONNIERE promet de faire labourer et assemencer une mesure de terres prises en trois mesures séantes près du moulin à vent de grains de mars, pour les dépouiller à la moisson prochaine estimées les labours semences et amendises à six livres cinq sols. Item ladite BONNIERE promet après le mois d’aout prochain de faire labourer et assemencer de grains d’hiver une mesure des trois ci-dessus pour dépouiller au mois d’aout 1719 estimées lesdits labours et semences à la somme de 12 livres 10 sols. Item ladite Marie Jeanne DELECROIX déclare lui appartenir et porter à ce mariage une vache laitière de poil noir provenant de la succession mobiliaire de son dit père, item deux brebis et trois agneaux et deux cochons, estimés lesdits bestiaux 56 livres. Pardessus ce ladite DEBONIERE promet de labourer lesdites trois mesures de terre selon leur sole en 1719 et 1720 prochains, item lui donne neuf livres et un demi cent de warats de vesches évalué cinq livres. Item ledit Jean DEBONNIERE son oncle promet lui donner incessamment un cent de fourrage évalué cinq livres. Suivant ce ladite Marie Jeanne DELECROIX laisse sa dite mère en tous biens meubles immeubles de la maison et succession de son dit père sa vie durante…

1 commentaire

Classé dans contrats de mariage

Une réponse à “St Omer, CM CRENDAL X DELECROIX en 1718

  1. Pingback: St Omer, CM CRENDAL X DELECROIX en 1718 | Rhit ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s