Du charbon d’Hardinghen à St Omer en 1704


Gros de St Omer, marché du 16/06/1704 (4E5/626)

Jean BOCQUET marchand demt au bourg de Guînes d’une part.

Phles DESMARETZ « bricteur » demt en la ville d’Aire de présent en cette ville d’autre part.

Le premier promet de livrer au second pendant le cours d’un an à commencer de ce jour tous les charbons de terres provenant des mines « d’Ardinghem » qu’il aura besoin et demandera pour son utilité et jusqu’à tel nombre il jugera bon, et ce sur le pied de 42 sols de France la rasière.

Les charbons seront amenés par le premier comparant sur le rivage de cette ville à ses frais et dépens, au moyen de quoi ledit Phles DESMARETZ et avec lui Nicolas MACHART collecteur des centièmes demt au village de Wittes comme caution promettent de payer l’importance des rasières des charbons qui seront livrées à trois termes de paiement, savoir le premier au jour de St Michel, le second à la Toussaint et le troisième au Noel, le tout de la présente année.

Bien entendu que ledit BOCQUET sera tenu de livrer bonne et loyale marchandise à peine d’intérêts.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Du charbon d’Hardinghen à St Omer en 1704

  1. Pingback: Du charbon d’Hardinghen à St Omer ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s