Vente d’une fratrie PAGART en 1714


Gros de St Omer, vente 31 du 20/01/1714 (4E5/687)

Le Sr Robert PAGART jeune homme majeur rentier en cette ville et damoiselle Albertine Thérèse PAGART sa sœur fille majeure jouissant de ses biens demt en cette dite ville.

Vente à damoiselle Marie Philippine PAGART leur sœur veuve du Sr Simon MARCOTTE de toute une maison et héritage située en cette ville en la tenne rue basse vulgairement nommée la conversion de St Paul tenant d’amont à la maison du canon d’or appartenant aux héritiers jean LEPLAT, d’aval aux héritiers ou ayant cause d’Augustin BOUDRY, faisant aussi front avec porte cochère sur la rue du grisoucq, tenant d’un coté aux veuve et hoirs d’Oudart BEHAGUE, d’autre à ladite maison du canon d’or, maison procédant par retrait sur le Sr Libert DELATTRE et sa femme, qui l’avaient acquis de Me Jean Baptiste PAGART avocat leur frère et auparavant procédant des successions de leurs père et mère.

Vente à la charge des rentes foncières et anciennes et de huit florins par chacun an pour un obit au couvent de pères dominicains de cette ville.

Vente faite parmi et moyennant 40 messes aux fideles trépassés, 300 livres de pot de vin et pour deniers principaux la somme de 10000 livres…

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Vente d’une fratrie PAGART en 1714

  1. Pingback: Vente d'une fratrie PAGART en 1714 | blog de Jo...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s