Des nouvelles cloches à Noordpeene en 1733


Adrien DELAPLACE passera une autre convention pour d’autres cloches le 01/08/1733 : deux nouvelles cloches à Nordausques en 1733.

Gros de St Omer, convention 23 du 13/03/1733 (4E5/842)

Me Mathieu BOUDENOOT prêtre curé de la paroisse de Noordpeene et Sr Nicolas VANGREVELINGHE habitant de ladite paroisse, tant pour eux qu’au nom de la communauté dudit Noordpeene et sous l’agréation de monsieur l’intendant de Flandre d’une part.

Sr Adrien LAPLACE marchand fondeur de cloches demt en cette ville d’autre part.

Les parties ont fait entre eux la convention suivante :

Le second comparant est sur le point de fondre une cloche pour l’église dudit Noordpeene, de la part des sieurs décimateurs dudit lieu.

Les premiers comparants sont tombés d’accord avec lui qu’il fera fondre une seconde cloche qui suivra cette première et qui y sera concordante et que pour cette seconde cloche, il sera employé 1300 livres environ, pesant du meilleur métal (« métail ») et convenable pour qu’elle soit d’accord avec la première.

En outre il emploiera trois à quatre cent livres pesant de pareil métal à fondre pour la fabrication d’une moindre cloche qui doit servir à sonner pour la messe et autres menus offices, en sorte que ce sera 1700 livres environ du meilleur métal qu’il devra employer pour ces deux cloches, dont tous les frais tant pour la fonte comme autrement resteront à sa charge, et sera tenu de les garantir bonnes et valables pendant le temps d’un an à compter du jour de la livraison.

Les frais de voiture d’ici à Noordpeene seront à la charge de ladite communauté, tous le reste sera pour le compte dudit DELAPLACE et à ses risques périls et fortunes.

Convention faite moyennant 22 patars Flandre faisant en monnaie courante en Artois 27 sols six deniers, de chacune livre du poids que lesdites cloches ensemble se trouveront… et cela poids de cette ville de St Omer.

Le prix convenu sera payé moitié au jour que lesdites cloches seront livrées et l’autre moitié six mois après, sans par ledit DELAPLACE pouvoir y travailler avant que la permission de monsieur l’intendant ou de son subdélégué ne lui soit envoyée.

Et aussitôt après il s’oblige de les faire fondre et les rendre bonnes et bien et dument faites en la manière dite.

Ce qui devra être imprimé et marqué sur ces deux cloches sera marqué et envoyé audit LAPLACE qui devra s’y conformer.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Des nouvelles cloches à Noordpeene en 1733

  1. Pingback: Des nouvelles cloches à Noordpeene en 17...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s