Départ des protestants avant la révocation de l’édit de Nantes


Quelques actes devant Me Anquier, notaire à Calais (4e52) qui montrent que certains protestants avaient déjà quitté le Pays Reconquis 20 ans avant la révocation de l’édit de Nantes, pour des pays plus favorables: l’Angleterre et le Palatinat (Allemagne).

Vente du 05/09/1665 Bastien HAULLECQ peigneur de laine demeurant à Canterbry pays d’Angleterre mari et bail d’Elizabeth PLATEAU.

Vente de terres à Saint Tricat à Jean BENART (BECART?) et Antoine DELEBARRE laboureurs à Saint Tricat.

Procuration du 12/08/1665 devant Antoine DENIS greffier et tabellion jurée commis constitué et establis par messieurs les majeur eschevins et conseilz de cette ville de Cantorbery et hault justiciens de ceste conté de Kent royaume d’Angleterre pour les étrangers demeurant en ceste citté. Elizabeth PLATEAU demt en cette ville femme de Bastien HAULLECQ donne procuration à son mari pour vente de terres à elle appartenant entre St Tricat et le marette de Ham prés de Calais pays reconquis occupées par Jean BECART. (La signature d’Antoine DENIS, avec un joli cygne dessiné est déjà dans ce blog… voir plus bas)

 Vente du 23/12/1662

Pierre BOUIN bourgeois et marchand demeurant à Frisenheim au Palatinat mari et bail let Marie DESGARDIN tant pour elle que comme fondé de procuration de Jean DESGARDIN bourgeois marchand audit lieu de Frisenheim et Jeanne de VRIENT sa femme, de Noel THIERY bourgeois demeurant en la ville de Ouersen et Marie DESGARDIN sa femme, de Marie LEJEUNE mère veuve de défunt Jacques DESGARDINS, mère desdits Jean et Marie DESGARDIN, encore fondé de procuration de Pierre VANCOURT, bourgeois et bourg maistre audit Frisenheim et Jeanne DESGARDIN sa femme, de Ester DESGARDIN sœur de ladite Jeanne

Vente de terres à St Tricat à Pierre, Jeanne Marie Anne et Suzanne DESGARDIN enfants de défunt Jean DESGARDIN vivant laboureur à St Tricat et Rachelle DEFRESNE père et mère.

Procuration devant les baillis et échevins de Nieustat résidant à Frisenheim palatinat électoral du 03?/09/1661

Pierre VANCOURT bourgeois et bourgmestre audit lieu de Frisenheim et Jeanne DESGARDINS sa femme, se faisant fort d’Esther DESGARDINS sa sœur et Pierre BOUIN aussi bourgeois audit lieu et Marie DESGARDINS sa femme.

Ledit Pierre BOUIN nommé leur procureur général et spécial pour la vente de terre et héritage à St Tricat pays reconquis terres à eux échues par après le trépas de défunt Marc DESGARDINS père de la susdite Jeanne Marie et Esther.

Procuration devant les baillis et échevins de Nieustat résidant à Frisenheim palatinat électoral du 05/08/1662

Jean DESGARDINS bourgeois demt Frisenheim et Jeanne de VRIENT (marque de Jenne dewienne) sa femme Noué THERY bourgeois demt la ville d’Oversorn et Marie DESGARDINS sa femme, Marie LEJEUNE leur mère veuve de défunt Jacques DESGARDINS mère dudit Jean et Marie DESGARDINS et de présent mariée avec Philippe SADDE bourgeois demt Oppa aussi palatinat électoral.

Pierre BOUIN bourgeois à Frisenheim nommé leur procureur général et spécial pour la vente de terres à St Tricat pays reconquis appartenant auxdits Jean DESGARDINS et Marie DESGARDINS et Marie LEJEUNE pour son droit de douaire. Terres à labour étant indivis et à partager avec les hoirs et héritiers de défunt Marc DESGARDINS.

Poster un commentaire

Classé dans religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s