Apprentissage en 1724, mais pas pendant la chasse!

J’ignorais que les périodes de chasse existaient déjà sous l’ancien régime, je croyais même que c’était réservé aux nobles!

Gros de St Omer, 4E/5 770, photo 1926, accord 10 du 14/06/1724, apprentissage.

François REVEILLION ouvrier de bas à outil demt en cette ville d’une part et Louis CHARMOIS jeune homme usant de ses droits demt en cette ville d’autre part.

Ledit REVEILLION a promis de montrer et enseigner audit CHARMOIS  la méthode de faire des bas à outil pendant un an commencé du jour du 01/06.

Pendant ce temps ledit CHARMOIS devra travailler au profit dudit REVEILLON…

Pour les peines et vacations dudit REVEILLION ledit CHARMOIS promet lui payer le somme de 60 livres à la première volonté dudit REVEILLION, lequel promet après l’année d’apprentissage de donner audit CHARMOIS une rétribution journalière telle qu’il pourra mériter  suivant sa capacité.

Et consent ledit REVEILLION que ledit CHARMOIS puisse s’absenter pendant l’année d’apprentissage pendant deux mois dans le temps de la chasse…

Ledit REVEILLION promet après l’année d’apprentissage de donner de l’ouvrage audit CHARMOIS pendant six mois et de lui donner pour façon de chaque paire de bas ce qu’un compagnon peut mériter.

Poster un commentaire

Classé dans 1724 Saint Omer, accords, conventions, testaments, donations et procurations 1724, Saint-Omer actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.