Un soi disant ecuyer

Obligation du Gros de St Omer du 17/03/1672

François Ferdinand VANDENBERGUE soi disant escuier Sr de Muthein/Mussem résident en cette ville reconnait devoir leallement à Jean DESCAMPS marchand demt en cette ville la somme de 305 florins 3 sols 6 deniers pour vente et livraison de sayes drogues et autres marchandises faites à son contentement.

Le comparant promet payer la moitié  par dedans huit jours, l’autre moitié au jour de Pâques prochain de cet an 1672.

Poster un commentaire

Classé dans 1672 Saint Omer, obligations 1672, Saint-Omer actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.