Blessée par un chariot

Gros de St Omer, convention 26 du 13/11/1724.

Jacques CAROUIL maçon demt à Esquerdes mari de Marie Louise GRUET d’une part et Thomas TUBEAUVILLE laboureur demt à St Martin d’Hardinghem d’autre part.

Par malheur la femme dudit CAROUIL a été blessée samedi dernier en ce qu’elle a été abattue dans le chemin par un des chevaux du chariot dudit TUBEAUVILLE et ayant été ainsi abattue la roue dudit chariot est passé sur elle, lequel chariot n’était point conduit par ledit TUBEAUVILLE mais bien par un garçon…

Ledit TUBEAUVILLE promet fournir 60 livres audit CAROUILLE la moitié à la chandeleur prochain et l’autre moitié au jour de Pâques en suivant et ledit CAROUILLE déclare qu’il quitte et remet tous les intérêts civils dépens dommages et intérêts soufferts et à souffrit à cause dudit accident et blessures

Pour les frais et salaires du chirurgien nommé Mre Pierre BLERY, ce sera audit TUBEAUVILLE à le payer tant pour ses voyages et peines que pour les médicaments qu’il emploiera et cela pardessus la somme convenue.

Le présent contrat sera de nul effet en cas de mort de ladite GRUET à cause des mêmes blessures.

Poster un commentaire

Classé dans 1724 Saint Omer, accords, conventions, testaments, donations et procurations 1724, Saint-Omer actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.