CM DUBOIS X BRICE de 1692

CM du Gros de St Omer du 19/04/1692

Nicolas DUBOIS hostelain à Heuringhem assisté de Jean LOUCHIER son cousin germain d’une part

Philipotte PERON veuve de feu Gilles BRICE demt audit Heuringhem et Martine BRICE sa fille à marier assistée de Jean BRICE son son oncle et parrain d’autre part.

Apports du mariant: un manoir amazé de maison grange et étables planté et hocqué avec une nocquerie contenant 5 quartiers situé audit Heuringhem listant vers mer au seigneur vers soleil à la rue, autre jardin ainsi qu’il est planté et hocqué situé audit terroir contenant 6 mesures listant vers soleil audit seigneur vers mer et aboutant d’amont à pierre FREMANTEL, quatre mesures de terres a labeur situées en une pièce au terroir de Blendecques aboutant vers soleil à Luc ? CLEM vers mer aux héritiers DUTHIL listant d’amont à la bruiere, item 4 vaches de la valeur de 37 livres 10 sols, une génisse estimée 12 livres 10 sols, 4 porcs estimés ensemble 22 livres 10 sols, item en foin warat paille et fumier pour la somme de 74 livres 7 sols 6 deniers, 12 rasières d’avoine estimées 72 livres, 3 rasières de vesches estimées 26 livres 5 sols, 6 quartiers de fèves estimées 11 livres 5 sols , 3 rasières de blé estimées 33 livres 15 sols, 62 aulnes de toile estimées 26 livres 5 sols, du fil estimé 10 livres, 12 pierres de lins (escoiltré?) estimées 9 livres, 4 bottes de lins estimées 37 sols 7 deniers et plusieurs parties de meubles mouvant par ménage pour la somme de 138 livres, item les advestures de bled croissant sur quatre mesures …estimées 50 livres, item en deniers clairs 52 livres 6 sols et finalement en dettes sur son livre journal pour la somme de 750 livres.

Apports de la mariante : sa mère promet lui donner instamment  le mariage consommé pour ses bons services une cavaille de poil brun estimé 215 livres, duquel néanmoins sa dite mère se servira jusqu’au jour de St Jean Baptiste prochain, lui donne aussi une vache de al valeur de 45 livres étant de poil noir, une coche pleine estimée 7 livres 10 sols, l’advesture de bled croissant sur 5 quartiers de terres dessous le bois d’Heuringhem estimé à l’égard des labours et semences 15 livres outre les tailles et centièmes qui se paieront par ladite mère, et finalement deux rasières à livrer une présentement et l’autre après l’aout prochain estimés ensemble 20 livres.

Poster un commentaire

Classé dans 1692 Saint Omer, contrats de mariage 1692, Saint-Omer actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.