Salaire d’un ouvrier en 1722

J’ai tenté un petit calcul : le salaire journalier de Louis François OBEUF doit être de moins de 5 sols par jour. Avec la gratification il dépasse les 6 sols par jour, logé nourri blanchi.
A comparer à celui d’un ouvrier qualifié en 1715 : dans cet article.

Photo 4360 convention 8 du 21/11/1722
Allart LOY Me mandelier en cette ville d’une part, Louis François OBEUF ouvrier mandelier en cette ville d’autre part.
Ledit OBEUF travaille pour ledit LOY depuis 4 ans.
Il a reçu plus qu’il ne lui appartenait et doit 42 livres 10 sols soit 34 florins.
Il promet travailler pendant 8 mois et 12 jours à commencer lundi prochain 23/11, pendant lequel temps il reviendra audit OBEUF 48 florins, en ôtant les 34 florins, il ne restera donc plus que 14 florins auxquels il faut ajouter 18 florins de gratifications que ledit LOY veut bien lui fournir moyennant rester à son service prendant ledit temps en sorte que ce sera 32 florins que ledit LOY devra outre les nourritures, logement et blanchissage du linge dudit OBEUF.

Poster un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Les commentaires sont fermés.