Un impot sur le vent

Photo 4112 convention 58 du 28/01/1715

Jean François LEFEVRE Me meunier au faubourg du Hautpont d’une part, Jean Baptiste LEFEVRE son cousin germain aussi Me meunier en cette ville d’autre part.

Il appartient au premier un moulin maison et héritage au Hautpont et il a accordé en louage au second pour trois ou six ans la moitié du susdit moulin maison et dépendance, en sorte que les parties jouiront moitié par moitié de tout.

Ils contribueront par moitié à l’entretien dudit moulin en ce qui regardera les verges et entrebuts, lattes et cotterels, chevilles et fuseaux, pointes et noyaux : il s’en fera une prisée à l’entrée de ce bail et une autre à la sortie…

De même ils contribueront par moitié tant pour l’achat et entretien des chevaux charrettes voiles qu’autres choses.

Ils paieront en commun les charges dudit moulin telles que centièmes et guets et autres impositions à l’exception du droit de vent qui restera pour le compte du propriétaire.

Pour rendage le second comparant paiera 112 livres 10 sols par an.

A voir ce site très intéressant sur les moulins.

2 Commentaires

Classé dans moulins et meuniers