CM LEON X TOUSSAINT en 1727

De retour de St Omer… Ce n’était pas vraiment la bonne journée pour y aller : la bibliothèque a fermé à 10h 30 le matin pour rouvrir à 14h, cérémonie de vœux oblige !

 J’ai photographié, entre autres, un contrat de mariage de Douai arrivé à St Omer je ne sais pas comment:

 CM du 14/02/1727

Le sieur Albert LEON marchand en la ville de Lille  fils de défunts Michel et de Thérèse DEPRET vivants rentiers en la ville d’Aire d’une part.

Damoiselle Elisabeth TOUSSAINT fille à marier de défunts Georges et d’Elisabeth DELEVOYE vivant marchand négociant audit Lille.

Tous deux de présent en cette ville de Douai.

Portements du futur mariant : il lui appartient en effets et marchandises 10000 florins Flandres.

Portements d’icelle : en lettres de rentes marchandises et lettres de change 30000 florins. Pardessus ce les meubles meublant, vaisselle d’argent estimés 4000 florins et encore une moitié de maison sise rue des révérends pères augustins dudit Lille occupée par Michel DOLET et plusieurs parties de terre et héritages situés à Mons en Baroeul provenant de la succession de ses père et mère.

Fait et passé audit Douai le 14/02/1727 pardevant Marc François EVRARD licencié es loix notaire royal y résidant en présence e Robert WARD et Pierre François LEFEVRE praticien demt audit Douai, témoins.

Poster un commentaire

Classé dans 1727 Saint Omer, contrats de mariages 1727, Saint-Omer actes notariés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.