Rente pour un ermite


Photo 5934 rente 217 du 25/04/1715

Le sieur Guillaume François de BOYAVAL demt en cette ville.

Joseph Bonaventure de LORETTE son neveu demt à Bergues St Winnocq a l’intention de prendre l’habit d’hermitte dont il y est admis par lettres de Rome du 08/02 dernier.

Désirant seconder les bons et pieux desseins de son dit neveu et lui donner quelque secours et assistance pour pouvoir subsister en cet état, il crée à son profit une rente de 15 florins monnaie de Flandre faisant en celle courante 18 livres 15 sols.

Poster un commentaire

Classé dans religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s