Un notaire dyslexique ?

Gros de St Omer, photo 8859 vente 109 du 07/03/1715

Charles Joseph BOUDENS bourgeois de cette ville et Julienne Agnès BOSQUIER sa femme ont acquis le 05 de ce mois de Nicolas Joseph FERNAGU et Jeanne Catherine EVRARD sa femme une maison sise en cette ville rue de leuil tenant d’un coté au Sr GAUTIER d’autre au Sr MORIENCOUR moyennant trois cent livres 5 sols et l’emprise d’une rente de 75 livres par an au rachat de 1500 livres due à Gilles MARTEL marchand en cette ville affectée sur ladite maison.

Ils la revendent à Jean Baptiste CALIN Me chartier en cette ville et Marie Madeleine MASQUILLIER sa femme moyennant cent trois livres 5 sols « pour parvenir à ladite acquisition pourquoy acquitter et parmy quatre vingt dix livres de profit ».

Ils leur vendent la susdite maison à la charge de la rente héritière de 75 livres par an…. A la charge aussi du bail que Jean François TELIER a de ladite maison pour le temps et au rendage repris au bail fait hier.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants