Famille PETIT, titre sacerdotal en 1713


Gros de St Omer, titre du 01/12/1713

Le Sr Conrard Pierre PETIT marchand brasseur en cette ville tant pour lui qu’en qualité de procureur du Sr Conrard Joseph PETIT médecin pratiquant en la ville de Lens et du Sr Adrien PETIT marchand à présent demt au Courgain de calais ses enfants, les sieurs Guillaume François, Lambert Dominique et damoiselles Marie Anne Antoinette et Marie Isabelle PETIT touts majeurs demt en cette ville aussi enfants du sieur Conrard Pierre PETIT et tous héritiers de défunte damoiselle Antoinette Rose COULON.

Pour faciliter le moyen au Sr François Joseph PETIT aussi fils dudit premier comparant et de ladite défunte, acolyte au séminaire de cette ville de parvenir aux ordres de prêtrise et témoigner le contentement qu’ils reçoivent du bon et louable dessein qu’il a pris à ce sujet en l’assurant d’un titre suffisant, les comparants constituent sur eux et leurs biens au profit dudit François Joseph PETIT 150 livres de rente viagère à payer chacun an à avoir cours du jour qu’il sera  ordiné soudiacre dont la première année échera un an après…

Lesdits comparants lui assignent par ces présentes à titre de partage les terres et rentes ci après déclarés pour sa part dans les biens de la succession de ladite damoiselle Antoinette Rose COULON, savoir :

– 14 mesures 11 verges et demi de terres situées au terroir d’Herbelles affermées à Philippe DELEPOUVE laboureur audit lieu et Anne LHOIR sa femme au rendage de cinq livres de chacune mesure soit au total 70 livres quelques sols par bail du 03/01/1705.

– item trois mesures de jardins et pré situés au terroir d’Eperlecques rue delbroucq affermées à Jean Baptiste AGHIS au rendage de 35 livres par bail du 20/02/1712.

– item onze quartiers de terre en deux pièces au terroir d’Herbelles affermées à présent à François DELEPOUVE par bail qu’avait feu Paul BR… au rendage de huit livres sept sols trois deniers le 01/02/1702.

– et au surplus une rente héritière de 40 livres par an rachetable de 800 livres constituée par Jacques BOUCLET laboureur demt à Zudausques et Péronne MIEZE sa femme moyennant la vente des terres y reprises au profit dudit Conrard Pierre PETIT et de sa feue femme le 12/12/1697.

Poster un commentaire

Classé dans religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s