Prêt d’argent pour éviter la mendicité.

Photo 2009 obligation 88 du 26/03/1695 (4E5/561)

Jacques COUVREUR demt au village de Nortbécourt et Nicolle DENIS sa femme reconnaissent devoir à Gabriel COUVREUR leur fils soldat de la milice d’Artois au service de sa majesté depuis trois ans ou environ 500 livres d’argent prêté à plusieurs fois pour subvenir à leurs aliments et entretien, cessant quoi lesdits comparants auraient été réduit à la mendicité.

La quelle somme ledit Gabriel COUVREUR prendra d’avant part sur les biens tant meubles qu’immeubles que délaisseront lesdits comparants partout où ils soient situés, et de quelle nature ils puissent être.

Poster un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s