Testament WATTERLO en 1720

Gros de St Omer, testament 12 du 19/03/1720

Marie Pétronille WATTERLO femme à Jean Chrestien COLLIN laboureur demt au village d’Eperlecques.

Laissant son âme à dieu, elle la recommande es prières intercessions de la glorieuse vierge Marie et de toute la cour céleste de paradis afin qu’elle soit trouvée digne de la béatitude éternelle et la placer au nombre des bienheureux.

Elle veut être inhumée dans l’église dudit Eperlecques sa paroisse, dans la chapelle de Notre Dame, où son service solennel sera célébré… qu’il soit célébré un service du bout de l’an… et 150 messes pour le repos de son âme à la rétribution ordinaire.

Elle lègue à la chapelle de Notre Dame dudit Eperlecques sa jupe de perpétuane.

Elle veut que le jour de son inhumation soit distribué une demi rasière de blé converti en pain, et une autre demi rasière le jour de son service du bout de l’an pour les pauvres de la paroisse qui se présenteront.

Elle donne à Jacques François DUMONT fils de Guillaume son neveu et filleul demt à St Martin les Aire six quartiers neuf verges de terres à labour séantes au dessus des marlières d’Houlle terroir de Moulle à prendre dans trois mesures dix huit verges à l’encontre des héritiers Jean PAPPEGAY, et au cas que ledit Jacques François DUMONT viendrait à décéder sans enfants vivant de légitime mariage, elle veut que ses frères et sœurs profitent de ladite donation.

Pour la bonne amour et affection qu’elle porte à Joseph Ignace DUBOIS sieur de Percheval et damoiselle Marie Joseph Emmanuel LE SERGEANT son épouse 2500 livres à elle appartenant et qu’elle a droit de prétendre et reprendre pour son porté de mariage… Elle leur donne pareillement quatre mesures et demi ou environ tant jardins que terres à labour en plusieurs pièces séant à Eperlecques Houlle et à l’environ, moitié de neuf mesures qu’elle a acquis avec feu Jean PAPPEGAY son premier mari, item cinq quartiers moitié de dix quartiers de manoir à prendre à l’encontre des héritiers PAPPEGAY… item la jouissance de trois années de six mesures ou environ de ses biens patrimoniaux, item la moitié des bâtiments de la nouvelle grange érigée sur les biens qu’elle a acquis.

De plus, elle donne à l’église dudit Eperlecques la moitié de cinq quartiers et demi de terres à labour séant à Eperlecques au champ d’Hellebroucq à prendre à l’encontre des héritiers dudit feu PAPPEGAY, à charge de par l’église de faire décharger un obit chanté préalablement annoncé aux prônes, à commencer d’être déchargé un an après son trépas.

Au surplus, elle lègue à Marie Anne EVRARD femme à François DEWEVRE la moitié de cinq quartiers de terres séant à la potence d’Eperlecques et pareille moitié de cinq quartiers d’autres terres séant à wincle terroir d’Houlle à l’encontre des héritiers dudit feu PAPPEGAY.

Elle veut qu’il soit donné aux femmes qui la porteront en terre chacun un quartier de blé et que ses habillements de tous les jours soient délivrés à celle qui l’ensevelira.

Elle dénomme pour exécuteur testamentaire ledit Jean Chrestien COLIN.

Fait en présence de Pierre BRIER tisserand de toile demt audit Eperlecques et d’Antoine VIGOUREUX Me chaudronnier demt en la ville de St Omer.

3 Commentaires

Classé dans Actes intéressants