Apprentissage de tailleur d’habits en 1733

Gros de St Omer, convention 11 du 18/07/1733 (4E5/842)

Adrien SCRIVE Me tailleur d’habits demt à Ruminghem d’une part.

Jacques François TOURSEL jeune homme demt audit lieu d’autre part.

Le premier comparant se charge de nourrir coucher lever et fournir le chauffage au second comparant et lui apprendre le métier de maitre tailleur le plus tôt qu’il y aura lieu en s’y occupant assidument, tout le temps qu’il voudra y rester et si longtemps qu’il souhaitera.

Moyennant quoi ledit second comparant promet de payer au premier 250 livres, à raison de 25 livres chacune année, à commencer le premier paiement à mi mars 1734 et continuer d’an en an jusqu’à l’entier paiement.

Aussi ledit second comparant commencera son entrée au premier janvier prochain sans discontinuation «  à son esgard pour tant mieux et plutôt sy perfectionner ».

Et si le premier comparant venait cependant à décéder avant qu’il fut perfectionné et qu’il sut le métier, ladite somme sera également payée à sa veuve ou ses héritiers.

Néanmoins, ledit premier fera aussi de son mieux pour lui donner les occupations et l’apprendre avec soin le plutôt.

Poster un commentaire

Classé dans apprentissages

Les commentaires sont fermés.