Apprentissage de tabacquier en 1704

Gros de St Omer apprentissage du 28/10/1704 (4E5/626)

Nicolas BOUFFERS Mre vitrier en cette ville reconnait avoir mis au service et apprentissage du métier de tabacquier Nicolas BOUFFERS demt en icelle ville son fils ave le Sr Jacques GHIS marchand tabacquier en icelle.

Son dit fils sera tenu de rendre service de son dit métier pendant l’espace d’un an continuel fini et accompli, à commencer du 29 du présent mois, sans par son dit fils pouvoir s’absenter ni pouvoir aller ailleurs sans le consentement exprès dudit Sr GHIS.

Ledit GHIS promet de montrer et enseigner audit Nicolas BOUFFERS autant qu’il lui sera possible tout ce qui regarde le métier de tabacquier.

Devra être ledit fils prompt et diligent à tout ce qui lui sera commandé de son dit métier, travailler aux jours et heures dus, bien l’obéir et faire son profit, éviter son dommage s’il vient à sa connaissance.

Il a été stipulé que les jours qu’il n’aura pas travaillé par sa pure faute et négligence pendant la première année de son apprentissage, il devra travailler pour le récupérer la deuxième année immédiatement après son apprentissage fini.

2 Commentaires

Classé dans apprentissages

2 réponses à “Apprentissage de tabacquier en 1704

  1. PARASOTE

    j’ai un ancêtre marchand de tabac à St Omer, il s’appelait Gardez, si par hasard vous trouvez des choses le concernant….il se prénommait Claude et était natif de Savoie….

  2. Bonsoir,
    j’ai regardé dans mes notes et n’ai trouvé que deux GARDEZ, aussi tabacquiers, actes surement déjà mis sur ce blog:
    Photo 4642 convention 23 du 04/01/1727
    Guillaume SADÉ laboureur demt à Longuenesse. Jean Charles GARDEZ marchand tabacquier en cette ville s’est obligé de payer à Jacques ROLLAND receveur en cette ville 125 livres, à la décharge dudit SADÉ, lesquels viendront en déduction de ce que ledit GARDEZ doit audit SADÉ pour marchandises de tabac livrée…

    Photo 3534 emploi 5 du 12/03/1729
    Sieur Antoine Joseph DESGARDINS receveur demt en cette ville d’une part. Jean LELEU laboureur veuf de Jacqueline DONCRE, Antoine HELLEBOIDE, Jacques DUCAMP, Jean DUCAMP laboureurs demt au village de Serques et Guillaume DUCAMP aussi demt audit lieu, Jean François GARDEZ marchand tabacquier mari de Marie Jeanne DUCAMP, Pierre CRACHET demt à St Martin au Laërt et ledit GARDEZ en cette ville, iceux DUCAMP frères et sœurs enfants et héritiers de Jacqueline DONCRE avec ledit HELLEBOID d’autre part. Les seconds comparants emploient audit Sr DESGARDIN acceptant certaine vendue mobiliaire faite à leur requête audit Serques le 15/02 dernier.

    J’ai noté Claude GARDEZ sur mes tablettes, au cas où.