Bail de moulin banal à Esquerdes en 1738

Gros de St Omer, bail 77 du 28/10/1738 (4E5/888)

Liévin DUBLARON meunier demt à Esquerdes prend à titre d’arrière bail et louage du Sr Jacques BASSET bourgeois de Paris étant pour le présent à St Omer logé au cabaret portant pour enseigne le chevalier rouge, fermier judiciaire des biens saisis réellement sur défunt à présent le seigneur vicomte de Fruges par  bail de la cour du parlement de Paris, le moulin à eau banal du village d’Esquerdes à usage de moudre blé et autres grains, comme Marie Françoise DERADE sa mère en a joui au précèdent…

Bail pour par lui en jouir autant de temps que le bail judiciaire du Sr BASSET durera, et non plus, à commencer son entrée en jouissance au jour de Saint Martin d’hiver de cet an 1738 moyennant 500 livres… avec lui Jean Georges RIBREUX bailly du village d’Esquerdes y demt caution.

… Satisfaire à toutes les autres charges clauses et conditions exprimées au bail qui a été accordé dudit moulin et dépendance à ladite Marie Françoise DERADE mère dudit preneur par messire Pierre SANDELIN chevalier baron d’Elnes comme porteur de procuration de messire Philippe Marc DE FIENNES chevalier vicomte dudit Fruges, passé pardevant notaire audit Elnes le 09/11/1735.

2 Commentaires

Classé dans moulins et meuniers

2 réponses à “Bail de moulin banal à Esquerdes en 1738

  1. Pingback: Bail de moulin banal à Esquerdes en 1738...

  2. Pingback: Un moulin à Esquerdes en 1741 | Recherches généalogiques