Vente d’une famille PECAR en 1714


Gros de St Omer, vente 378 du 02/07/1714, à Audrehem

Claude PECAR laboureur demt à Audenfort paroisse de Clerques, Catherine PECAR fille majeure jouissant de ses droits demt audit lieu ; Jean DELMOT laboureur demt à Audrehem Jeanne PECAR sa femme.

Vente au profit du Sr Libert DELATTRE vivant de ses biens échevin de la ville de St Omer y demt et de damoiselle Françoise Marie Isabelle LAMORY son épouse des parties de terres suivantes savoir :

– cinq quartiers de terre à labour situées au terroir du Petit Quercamps listant de midi à Gabriel MUSBAR, vers mer au seigneur de Bouvelinghem, de bout vers soleil levant au chemin qui mène que Quercamps à Bouvelinghem, de bout du coté du soleil couchant à la partie suivante.

– item quatre mesures trois quartiers au même lieu listant vers midi au chemin qui mène du petit Quercamps au moulin, vers mer audit seigneur, aboutantes vers soleil levant aux cinq quartiers ci-dessus et à Gabriel MUSBAR, du couchant audit MUSBAR.

– et finalement quatre mesures 38 verges faisant trois parts dans cinq mesures et demi 34 verges à prendre en ceux pièces à l’encontre de Fiacre LEULIEU pour une part en quatre, savoir une pièce aboutante du coté du soleil levant à Gabriel MUSBAR, de bout du couchant à Nicolas DUSAUTOIS.

Terres tenues du seigneur de Bouvelinghem.

Vente à charge des baux qu’en ont les occupeurs.

Vente du consentement et agréation de Jean BRUCHET charron de stil demt à Audrehem et Marie PECAR sa femme et de Guillaume PECAR demt à Audenfort, héritiers de Jeanne BIGOURE leur mère qui déclarent de ne prendre aucune chose dans les terres ci-dessus déclarées à raison que par partage qu’ils ont fait des biens de leur dite mère, ils ont été assignés ailleurs.

Le Sr DELATTRE s’est chargé de faire décharger douze messes pour la réfrigération des âmes trépassés et a payé comptant auxdits vendeurs 30 livres pour pot de vin et pour les capitaux deniers sur le pied de 120 livres la livre, à concurrence de dix mesures 38 verges la somme de 1241 livres.

6 Commentaires

Classé dans Actes intéressants

6 réponses à “Vente d’une famille PECAR en 1714

  1. Pingback: Vente d'une famille PECAR en 1714 | blog de Job...

  2. feuillesdardoise

    J’aime beaucoup ces expressions très poétiques « mer, soleil levant, soleil couchant… ». Et je suis très étonnée par « la réfrigération des âmes ». Cette expression est-elle courante ? L’avez-vous déjà rencontrée ?

  3. Pingback: Vente d'une famille PECAR en 1714 | Gén&...

  4. Pingback: Vente d’une famille PECAR en 1714 | Rhit ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s