Droit de poser un banc dans l’église d’Autingues


AD Dainville, Morel, notaire à Ardres (4E14/305), acte du 11/06/1683, passé au château d’Autingues

Mre Christophe DU PLESSIS chevalier seigneur dudit Plessis Ste Aurin Duincourt Autinghe Marqueglise et autres lieux, présentement en son château d’Autingues.

Pour les considérations qu’il a pour les personnes de Baltazar FONTAINE escuier Sr du Recq et damoiselle Madeleine FRAMERY son épouse, il leur accorde de poser un banc dans la droite du chœur de l’église dudit Autingues, pour s’y placer avec ladite damoiselle sa femme et sa famille.

Toutefois sous condition expresse que ladite permission dudit banc ne pourra nuire ni préjudicier aux droits honorifiques et de seigneurie appartenant et qui appartiendront audit seigneur DU PLESSIS ses successeurs alliés ou ayant cause.

Lequel seigneur, es dits noms, s’est réservé la liberté de faire ôter ledit banc toute fois et quand il lui plaira, sans que lesdits Sr et damoiselle du RECQ y puissent contrevenir sous prétexte de possession ni autres raisons…

Pourront néanmoins lesdits Sr et damoiselle du Recq recevoir lesdits droits honorifiques en absence dudit Sr d’Autingues ses successeurs ou ayant droits, préférablement à ses officiers de justice.

À durer aussi longtemps qu’il plaira audit seigneur d’Autingues…

Poster un commentaire

Classé dans religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s