Un refus de chef d’œuvre en 1737

Gros de St Omer, procès verbal du 22/05/1737 (4E5/878)

Les doyen juré égards et maitres du corps des orfèvres de la ville de St Omer, assemblés en leur chambre ordinaire sise en la rue de cleutries paroisse de Ste Aldegonde d’une part.

Le sr Philippe Joseph LOISEAU demt audit st Omer d’autre part.

Le 02/09/1730, au siège royal de la monnaie de Lille, signifié au Sr Louis LEGAIGNEUR doyen en charge par l’huissier MALHERBE et témoins le 17 de ce mois, ont en la présence et compagnie de DECROIX l’un des notaires soussignés, été présenté pour chef d’œuvre audit Sr LOISEAU trois modèles, le premier un gobelet, le second un moutardier et le troisième une cuillère représentant le dedans et dehors et profil de la dite cuillère, et adossé la fourchette empreint et crayonné sur trois feuilles différentes, paraphés par lesdits doyen égards orfèvres et par ledit LOISEAU…

Ledit Sr LOISEAU a déclaré qu’il refusait de l’accepter, dont et de quoi en a été rédigé le présent pour servir à qui ainsi et comme de raison.

Poster un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Les commentaires sont fermés.