Vente une famille SALOMEZ en 1736

Gros de St Omer, vente 332 du 21/11/1736 (4E5/864)

Guillaume SALOMEZ manouvrier demt à Eperlecques, Charles VERCRUCE aussi manouvrier mari de Marie Isabelle SALOMEZ demt aussi audit Eperlecques, Antoine DELAURIER aussi manouvrier demt à Bourbourg mari de Marie Marguerite SALOMEZ, iceux susnommés se faisant solidairement forts de François SALOMEZ manouvrier demt à Eperlecques, iceux SALOMEZ enfants et héritiers de feu François et Marguerite DRINCQBIER et frères et sœurs et héritiers d’Edouard SALOMEZ leur feu frère d’une part.

Nicolas DERAIN tailleur d’habits demt à Eperlecques d’autre part.

Vente moyennant 500 livres, quatre messes pour les fideles trépassés et trois livres de vin, de dix quartiers et demi de terre à labour séantes au terroir d’Eperlecques au lieu nommé le cartendal ci devant en deux pièces, échues auxdits SALOMEZ en leurs dites qualités, tenues en coterie de la seigneurie de messieurs de St Bertin, listant oest à Pierre DESEUSTER, west à plusieurs tournières, aboutant nort aux héritiers du Sr conseiller LE SERGEANT, zut audit DESEUSTER.

Lesdits dix quartiers et demi de terre serviront de remploi audit DERAIN à concurrence de ladite somme au manoir amazé de maison grange et étable contenant trois quartiers séant au village de Delettes qu’il a vendu par voie de remploi à Marie Charlotte Joseph POCHET sa nièce par contrat de vente et rente du 06/02[1] dernier…

…Pour par ledit DERAIN ses héritiers ou ayant cause lui servir de patrimoine et suivre sa cote et ligne comme ledit manoir vendu à sa dite nièce.

Le Sr Jean LEROUX marchand chaudronnier en cette ville déclare décharger lesdits dix quartiers et demi de terres ci-dessus de toutes hypothèques qu’il a prises dur iceux pour sureté de ses rentes, en faisant par ces présentes si tellement que ledit Nicolas DERAIN n’en sera recherché.

 

 

[1] Le 06/02/1736, Nicolas DERAIN Me tailleur d’habits demt à Eperlecques fils et héritier en cette partie de Pierre et Marie Anne SNIDRE, vend à sa nièce Marie Charlotte Joseph POCHET jeune fille majeure de droit demt au village de Delettes, tout un manoir amazé de maison grange et étables, comme il est planté et hocqué, à la réserve d’un blanc bois appartenant à Jacques DERAIN demt à Delettes, contenant trois quartiers … suivre la cote et ligne… Vente moyennant 700 livres : 100 livres aux pâques prochains et les 600 restant à cours de rente annuelle de 30 livres…. le 05/10/1737 Sr Jean LEROUX marchand chaudronnier demt à St Omer cessionnaire de adite rente par acte du 21/11/1736 reconnait avoir reçu de Louis LEBOUT (signe Pierre Louis DEBOUT) charron demt à Delettes et Marie Charlotte Joseph POCHEZ sa femme 350 livres… reste à rembourser 250 livres au cours annuel de 12 livres 10 sols… somme provenant audit LEBOUT des la vente de deux mesures de terres à Capelle sur la Lys…

Poster un commentaire

Classé dans généalogie

Les commentaires sont fermés.