Prise de possession de la cure d’Andres en 1728

Prise de possession 128 du 12/10/1728 (4E16/50, Aubert notaire à Ardres)

Pardevant moi Alexis AUBERT l’ainé notaire royal et apostolique au diocèse de Boulogne sur mer de la résidence de la ville d’Ardres…

…Est comparu Me Jean DUQUESNE licencié es loix et curé de la ville d’Ardres, procureur de Me Jean HENGUIER prêtre vicaire de Bezinghem, pourvu de monseigneur l’illustrissime et révérendissime évêque de Boulogne de la cure de la paroisse et village d’Andres, suivant qu’il est porté dans ses lettres de provisions du 24/09 dernier… accordée audit Me HENQUIER sous la nomination de monsieur l’abbé d’Andres collateur dudit bénéfice, procuration passée à Desvres…

… Ledit Me Jean DUQUESNE s’est adressé à Me Hugues LEPORCQ prêtre et curé de la paroisse de Boucres doyen rural au district de Guînes, ladite cure vacante par le décès de Me Guillaume LANNOY denier titulaire et paisible possesseur de ladite cure d’Andres, a sommé et requis ledit Sr doyen de se transporter dans l’église dudit Andres, et là, le mettre en possession réelle actuelle civile et corporelle de ladite cure fruits profits revenus et émoluments et dépendance suivant et conformément auxdites lettres de provision…

… en conséquence de quoi nous nous sommes à l’instant transportés dans l’église paroissiale de St Jean Baptiste de ladite cure d’Andres, que nous avons trouvé ouverte , ledit sieur doyen ayant pris par la main ledit Me DUQUESNE au nom dudit Me HENGUIER, a mis et installé ledit Me HENGUIER en la possession réelle actuelle civile et corporelle de ladite cure d’Andres, fruits profits revenus et émoluments d’icelle, tant par l’entrée de ladite église, son des cloches, prière faite au maitre autel d’icelle, baisement dudit autel et autres cérémonies requises et accoutumées en signe de vraie possession, que par la sortie de ladite église sans contradiction ni opposition quelconque. Ce faisant ledit Sr doyen a fait inhibition et défense à tous qu’il appartiendra de troubler ni inquiéter ledit Me Jean HENGUIER en la possession et jouissance de ladite cure d’Andres sur les peines et censures ecclésiastiques et autres portées aux dites provisions…

… Fait en présence de Pierre BOCQUET marguillier en charge de ladite paroisse, des sieurs Philippe DELATTRE père et fils, le sieur Jean MEUCHERIE, le Sr Noel FRANÇOIS, Thomas DUCHATEAU, Marc PORQUET clerc de ladite paroisse et de Me Jean FAUCON clerc tonsuré dudit diocèse demt audit Ardres.

Pièce jointe : procuration 130 du 09/10/1728, à Bezinghem pardevant Louis STA notaire royal apostolique résidant en la ville de Desvres

Me Jean HENGUIER prêtre vicaire de Bezinghem, pourvu de la cure d’Andres… constitue son procureur Me Jean DUQUESNE licencié es loix prêtre curé de la ville d’Ardres, auquel il donne pouvoir de pour lui et en son nom prendre possession réelle actuelle civile et corporelle de cure dudit Andres, vacante par le décès de Me Guillaume LANNOY, fruits profits et revenus d’icelle…

Témoins : Antoine DELATTRE (sergent ?) de la justice dudit Bezinghem et Jean Jacques RAULT maitre d’école dudit lieu, appelés à défaut d’un second notaire.

Poster un commentaire

Classé dans religion

Les commentaires sont fermés.