St Omer, apprentissages de 1738


4E5/891 apprentissages 1738

 

Deux pièces, N° 10 et 43.

 

Apprentissage 10 du 09/03/1738

Pierre François CAUCHOIS Me cordonnier mineur demt en cette ville d’une part.

François VANISAC Me perruquier en cette ville (d’autre part).

Le second promet d’enseigner au fils du premier, nommé Pierre Joseph le métier de perruquier… pendant l’espace de deux ans…

Excepté que si ledit apprenti trouve un emploi d’organiste en cette ville ou ailleurs comme il sait toucher l’orgue, ou qu’il veut entrer religieux en quelque couvent, en ce cas il sera libre de quitter son apprentissage…

 

Photo 1689 apprentissage 43 du 28/01/1738

Martin GOBERT marchand en cette ville reconnait avoir mis Jacques GOBERT jeune homme son neveu en service et apprentissage de cartier chez le Sr Joachim FERTEL marchand cartier en cette ville, pour le temps de quatre ans… Fait en présence de Charles ISSOTTE ouvrier de cartier audit Sr FERTEL.

Poster un commentaire

Classé dans apprentissages, relevés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s