Procès pour défloration en 1738

Gros de St Omer, transaction 1 du 28/01/1738 (4E5/891), fait à la chapelle des prisons de St Omer.

Marie Catherine CAILLIET fille majeure demt Heuringhem d’une part.

Georges PETRE jeune homme à marier demt audit lieu d’autre part.

Transaction pour terminer le procès commencé par la première contre le second au baillage de cette ville répondu le 27/03/1737 exploité le 05/04 suivant pour le faire condamner à lui payer 2000 livres tant pour dommages et intérêts résultant de sa défloration que pour la dédommager des frais de ses couches et du temps qu’elle a été obligée de rester oisive…

… Enfant reconnu dans l’acte de baptême…

Sur quoi, il a défendu et offert de payer 45 livres.

Jugement intervint le 06/08 suivant, qui condamne ledit second comparant à payer à ladite première la somme de 150 livres pour tous dommages et intérêts défloration et frais de couche…

Le 18/01 dernier, elle fit arrêter ledit second et le fit constituer prisonnier es prisons de cette ville, où il est actuellement détenu pour le recouvrement de ladite somme de 150 livres.

Les parties ont traité transigé et appointé de toutes leurs difficultés… moyennant 150 livres que la première comparante confesse avoir reçu comptant d’Honoré Joseph PETRE père, à la décharge du second comparant son fils, elle désiste des demandes et poursuites qu’elle avait formé contre lui…

…La première comparante est libre de retirer ce qu’elle a avancé pour survenir aux frais d’emprisonnement de la personne dudit second, aussi il ne prétendra aucuns dommages intérêts contre elle pour sa détention…. et de son coté elle consent à son élargissement…

Poster un commentaire

Classé dans Actes intéressants

Les commentaires sont fermés.