Testament d’un marin à Calais en 1709

Un corsaire !!!

Testament 7 du 06/09/1709 (4E55/197, Caussien, notaire à Calais, AD Dainville)
François MAUPIN matelot demt au Courgain de cette ville âgé et jouissant de ses droits et actions, sain d’esprit et d’entendement…
Considérant qu’il n’y a rien plus certain que la mort et ni de plus incertain que l’heure d’icelle, et qu’il est journellement en mer, allant en course sur les ennemis de l’état, et craignant les accidents qui peuvent lui arriver, comme étant toujours exposé aux combats, par tempête ou mauvais temps, et naufrage…
Il recommande son âme à dieu… et veut être inhumé au cimetière de l’église Notre Dame de cette ville, auprès de ses parents…
Pour ce qui est de ses propres et héritages qui consistent en un tiers en la moitié d’une maison sise audit Courgain, dont les deux autres sont appartenant à Pierre et Marie MAUPIN ses frère et sœur, leur demeurer en pleine propriété pour être partagée entre eux par moitié.
Et quand à ses biens meubles qui se consistent en une tasse d’argent de la valeur de dix livres, d’une croix d’or, ses habits, linges, hardes et autres effets mobiliaires et l’argent qu’il peut avoir de son épargne, et qu’il espère de profiter pendant la course qu’il va faire et autres qu’il pourra faire par la suite, et pour les parts qui lui pourront revenir des prises et rançons qu’il aidera à faire soit en qualité de compagnon, matelot et lieutenant de barque armée en course, il en fait don à Marie MAUPIN sa tante femme de Pierre VASSEUR Me tailleur d’habits en cette ville, pour la récompenser des bons et agréables services qu’il a reçu d’elle depuis quelques années en ça et qu’il espère qu’elle lui rendra comme elle a fait jusqu’à présent… sans que ses frère et sœur la puissent inquiéter pour quelque cause que ce soit…
Exécuteur testamentaire : monsieur maitre Samson Joseph DE FIENNES DELAPLANCHE escuier sieur du Monthamel, conseiller du roi, lieutenant en la maitrise des eaux et forts de Calais Ardres et pays reconquis…

1 commentaire

Classé dans bateliers et marins

Une réponse à “Testament d’un marin à Calais en 1709

  1. Pingback: Testament d’un marin à Calais en 1...