une promesse de mariage en 1742

Gros de St Omer, promesse 5 du 16/07/1742 (4E5/930)

Jean Thomas FLORKIN natif de Liège paroisse de St Martin soldat au régiment Derodde de la compagnie de Mr WANDONNE le jeune, pour le présent en garnison en cette ville de St Omer, fils de Thomas et de feue Marie CRESPIN d’une part.

Jeanne Austreberthe RAMBURE veuve de Jacques Philippe LEBORGNE vivant maitre cordier demt en cette dite ville d’autre part.

Pour la bonne affection particulière et amitié qu’ils se portent l’un l’autre, ils promettent l’un vers l’autre mariage, et qu’ils s’épouseront en face de l’église en dedans la fin du mois de décembre prochain.

Et si en cas que pour ce dit temps lesdits comparants n’effectueraient leur promesse, il leur sera permis de se marier ave qui bon leur semblera, sans que l’un ou l’autre d’eux puisse faire aucune opposition, après néanmoins ledit temps écoulé, et ce sans aucune sommation ni formalité de justice, et pour lors ledit acte sera de nulle valeur.

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “une promesse de mariage en 1742

  1. Pingback: une promesse de mariage en 1742 | Gén&ea...