Bail d’un moulin à vent à Racquinghem en 1710


C’est le moulin des hulottes, déjà vu plusieurs fois :

Vente du moulin à hulotte en 1714.

Le moulin des hullottes à Racquinghem en 1725.

Vente du moulin à Hulotte à Racquinghem en 1734.

Gros de St Omer, bail 108 du 27/01/1710

Jean VANDE PIETTE meunier demt présentement à Zuytpeene et Michel VERBURCK aussi meunier demt à Looberghe prennent à bail de messire Jacques Theodore DE FIENNES seigneur de Regnauville Hestru Rond Quistedde Wardrecque et autres lieux demt ordinairement en son château dudit Rond de présent en cette ville, tout un moulin à vent à usage de moudre grains avec une maison, cinq quartiers de manoir de friche, quatre à cinq mesures de pré, trois quartiers de bois, trois mesures ou environ de riets situé sous la seigneurie de Wardrecques et quatre mesures et demi de terres à labour, le tout ou environ, sous le terroir de Racquinghem.

L’entrée en jouissance commencera au 01/4 prochain moyennant 27 livres par chacun an, faisant à celle de Flandre 36 livres de gros…

… à charge de par lesdits preneurs bien et dument laboureur fumer et cultiver lesdites terres à labour en bons pères de famille, d’entretenir ladite maison de torques lattes placage mortier et couronnement.

Il se fera à l’entrée de ce bail prisée et estimation des voiles marteaux et verges dudit moulin…

Toutes les grosses réparations seront faites aux frais et dépens dudit seigneur lorsqu’il en sera question avec diligence et sans retardement, et audit cas lesdits preneurs seront obligés de nourrir les ouvriers en profitant néanmoins par eux des attelles des nouveaux bois à mettre en œuvre et des vieux bois démontés….

Les preneurs seront tenus entretenir ledit moulin de pointes noyaux chevilles fuseaux lattes et cotterets verges et autres menues réparations à leurs frais et dépens, comme aussi de tenir les fossés des prés nets la largeur de douze lieds et la profondeur de cinq, et les vider bien et dument par chacun an au sujet des « escauwages » sous peine d’amendes ordinaire…

… Et fourniront chacun an à la nouvelle année audit seigneur bailleur ou à ses frères et sœurs « un douzaine de gauffres » bien conditionnés pour étrennes et en reconnaissance…

1 commentaire

Classé dans moulins et meuniers

Une réponse à “Bail d’un moulin à vent à Racquinghem en 1710

  1. Pingback: Bail d'un moulin à vent à Racquin...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s