Apprentissage de perruquier en 1710


Gros de St Omer, apprentissage 63 du 03/04/1710 (4E5/659)

Catherine JOLY mère et tutrice de Nicolas Joseph DECLERCQ et François Joseph WIMEZ tuteur et avoué particulier d’icelui Nicolas Joseph.

Ils reconnaissent avoir mis chez Nicolas FONTAINE maitre perruquier en icelle ville, tant pour apprendre le métier de perruquier qu’à raser, pour y être et demeurer chez ledit FONTAINE l’espace de trois ans consécutifs, à commencer dès le 0/04/1710.

Les comparants promettent de payer audit FONTAINE 45 livres…

En considération de quoi icelui FONTAINE a pris chez lui ledit Nicolas Joseph DECLERCQ en qualité d’apprenti… et promet de bien et dûment enseigneur et montrer tant pour faire ladite perruque que pour l’apprendre à raser…

Ledit DECLERCQ sera obéissant et s’acquittera de ses devoirs comme un garçon apprenti est accoutumé de faire…

En considération du présent accord, ladite JOLY a donné au maitre garçon de boutique un écu et un autre écu à un autre garçon…

1 commentaire

Classé dans apprentissages

Une réponse à “Apprentissage de perruquier en 1710

  1. Pingback: Apprentissage de perruquier en 1710 | Gé...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s