St Omer, CM ROUSSEL X GRESSIER EN 1731

Gros de St Omer, contrat de mariage 2 du 06/11/1731

Jean ROUSSEL jeune homme demt à Moringhem fils à marier de Jean ROUSSEL fermier audit lieu et de feue Catherine Thérèse DECROIX assisté de son dit père, d’Augustin ROUSSEL son frère, d’Eloy Joseph DESGARDINS mari de Marie Thérèse ROUSSEL sa sœur, d’Antoine LALLIAU mari de Chrestienne DARQUES sa belle tante d’une part.

Marie Claire Alexis GRESSIER fille à marier de feu Antoine GRESSIER et d’encore vivante Marie Catherine PATIN à présent femme à Jean HENNE dit CHALON d’eux assistée et de Pierre NEUFVILLE son cousin germain d’autre part.

Apport de mariage du futur mariant : il se consiste ans les biens de la succession de sa mère en ce qui est de sa part, mais comme ledit Jean ROUSSEL son père est resté en jouissance de tous lesdits biens, et qu’il désire y rester à la suite tant qu’il vivra, il promet donner à son fils sitôt ce mariage consommé la somme de 2000 livres en argent.

A l’égard d’icelle, ce qu’elle apporte en mariage se consiste dans les terres maison et rentes héritières des successions tant de son père que de ses frères et sœur décédé, pourquoi reconnaitre on aura égard aux titres qui concernent la propriété des dits biens et particulièrement au partage à faire entre la future épouse et ses trois frères utérins que ladite PATIN a eu se son second mariage avec Pierre Louis RUY, lesquels sont héritiers à portion dans les successions des nommés GRESSIER frères germains de la mariante.

Poster un commentaire

Classé dans contrats de mariage

Les commentaires sont fermés.