Vente d’une fratrie BLED en 1687

Vente du 13/04/1687 (AD Dainville, Miellet, notaire à Samer, 4E128/25)

Jeanne HOLLUIGUE veuve de Thomas BLED couvreur de tuiles, François BLED et Marie GRESY sa femme, Regnault BLED et Anne DARSY sa femme lesdits François et Regnault frères aussi couvreurs de tuiles fils et héritiers dudit défunt, demt au bourg de Samer.

Vente pour acquitter ladite Jeanne HOLLUIGUE mère et ledit François BLED et sa femme vers Me Louis GENEAU Sr du Grand Mollinet receveur fermier de l’abbaye dudit Samer et d’autres lieux demt en la maison abbatiale dudit Samer de la somme de 195 livres 9 sols 8 deniers dont ladite HOLLUIGUE lui est redevable pour loyer et fermage du droit de minage par elle occupé et perçu avec ledit François son fils, et pour arres de censes et rentes foncières dues à ladite abbaye à cause de la maison et jardin de la Grisegline et le jardin Cocquet appartenant à Pierre BLED son dernier fils…

… à laquelle somme ils ne peuvent satisfaire, et ledit Sr GENEAU étant sur le point de faire vendre les meubles et effets de ladite HOLLUIGUE , même aussi de faire contraindre ledit François BLED en ses biens comme étant solidairement obligé avec sa dite mère.

Vente par nécessité par eu tous juré certifié et prouvé par Charles FLAMEN sergent royal et Antoine VERDIERE menuisier demt audit Samer, témoins dignes de foi.

Moyennant cinq sols aux pauvres [blanc] au vin du marché, une écharpe de camelot garnie à ladite Anne DARSY femme dudit Regnault, et pour prix principal la somme de 230 livres, savoir celle de 195 livres 9 sols 8 deniers ci devant dite de laquelle ledit Sr GENEAU a fait pleine et entière quittance à ladite HOLLUIGUE, le surplus payé par ledit Sr GENEAU auxdits Regnault BLED et sa femme…

… iceux BLED, leurs femmes et leur mère vendent audit Sr GENEAU le fond de 18 livres faisant moitié de 36 livres de franche et nette rente surcensière, ladite moitié appartenant audit Regnault, et à lui accordée et partagée à l’encontre dudit François son frère ainé, rente à prendre et recevoir par chacun an au jour de St Martin 11 novembre sur Jean DELEHAYE, subrogé au lieu de Nicolas BEAURAIN et Marie GUGELOT sa femme pour l’arrentement fait par les comparants d’une maison et bâtiments, cours jardin et terres séantes au hameau de Mienne paroisse de Bourthes par contrat du 12/06/1680 et30/04/1681…

Étant stipulé qu’en cas d’incendie ou destruction de la maison et bâtiments qui causerait déchet à ladite partie de rente, les vendeurs et leurs successeurs la garantiront bien payable et perceptible…

1 commentaire

Classé dans Actes intéressants

Une réponse à “Vente d’une fratrie BLED en 1687

  1. Pingback: Vente d’une fratrie BLED en 1687 | G&eacu...