Convention pour construction d’un bateau en 1740


Gros de St Omer, convention 101 du 09/05/1740 (4E5/906)

Jacques VANDENBOSCH maitre faiseur de bateaux demt au Hautpont d’une part.

Jean FRESIER batelier demt à Guînes et Marie Madeleine SPECQ sa femme d’autre part.

Le premier comparant a promis de faire e livrer en dedans le premier juillet prochain aux seconds comparants un bateau nommé « ghisnois » de la grandeur ordinaire et de bon et suffisant bois au dire d’experts, et cela moyennant la somme de 312 livres que les seconds comparants promettent solidairement payer et fournir audit VANDENBOSCH savoir la moitié six semaines après la livraison dudit bateau et l’autre moitié six mois après…

17/09/1740 : ledit Jacques VANDENBOSCH confesse avoir reçu de Jean FRESSIEZ et sa femme 156 livres pour la moitié de ce qu’ils doivent pour la livraison du bateau.

04/09/1741 : ledit Jacques VANDENBOSCH reconnait avoir reçu de Jean FRESIER et sa femme 108 livres, acompte de l’autre moitié.

Poster un commentaire

Classé dans bateliers et marins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s